DERNIERE MISE A JOUR : mardi 31 mai 2016 - 07h:26

La résistance palestinienne fournit des détails sur une action d’éclat

dimanche 3 août 2014 - 17h:00

Ma’an News - Al Manar

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Détails des opérations d’al-Qassam ayant tué 30 soldats sionistes.

JPEG - 30 ko
Combattant des Brigades al-Qassam - Photo : Reuters/Ibraheem Abu Mustafa

Al-Manar - 2 août 2014

Les brigades Ezzedine el-Qassam, branche armée du Hamas, ont révélé ce samedi les détails des opérations militaires héroiques dans lesquelles plus de 30 soldats israéliens ont péri à l’Est de Choujaya.

«  De nouveau, les brigades al-Qassam révèlent le déroulement de certaines de leurs opérations héroïques menées par leurs combattants aux premières lignes de combat contre les forces de l’occupation… 13 jours après l’exécution de ces opérations, les brigades braquent la lumière sur une épopée héroïque menée par les combattants d’al-Qassam à l’Est du camp de Choujaya contre cet ennemi lâche vaincu face à nos combattants  ».

Le communiqué ajoute  : «  Nos combattants ont mené plusieurs opérations héroïques dimanche 20-7-2014. En effet, un groupe de quatre combattants Qassam s’est affronté contre des dizaines de soldats de forces spéciales qui ont avancé vers une maison à l’Est de Choujaya. Des affrontements ont opposé les combattants positionnés sur le toit d’un immeuble proche de ladite maison. Un combattant a effectué une descente dans la maison et s’est directement accroché avec les soldats de l’occupation. Nos combattants ont confirmé la mort de 20 soldats dans cette opération  ».

Et de poursuivre  : «  Nos combattants sont sortis d’un tunnel et ont tendu une embuscade à des soldats à l’Est de Choujaya. Ils ont entrainé une force d’infanterie israélienne dans l’embuscade et placé une bonbonne de gaz au milieu de la maison. Une fois la maison prise d’assaut, les soldats ont ouvert le feu tous azimuts dans la maison, provoquant l’explosion de la maison. Tous les soldats ont été incendiés. Les combattants ont ensuite ouvert le feu de leurs mitrailleuses et tué au moins dix soldats dans cette opération  ».

Les brigades al-Qassam ont tendu par ailleurs une embuscade à une patrouille sioniste à l’Est de la mosquée Toufic à l’Est de Choujaya. Ils se sont affrontés avec six soldats israéliens, les tuant et les blessant, ajoute le communiqué.


Des groupes de la résistance palestinienne dans Gaza, revendiquent la responsabilité d’attaques sur Israël

Ma’an News - 2 août 2014

Les groupes militants palestiniens à Gaza samedi ont revendiqué la responsabilité d’un certain nombre de roquettes tirées sur Israël au cours de la journée, alors que les forces israéliennes ont massacré plus de 75 Palestiniens.

Les Brigades al-Qassam affiliées au Hamas ont dit avoir ciblé la base militaire de Nahal Oz avec trois roquettes 107.

Al-Qassam a également revendiqué la responsabilité d’avoir visé Haïfa avec un missile R160, Tel Aviv avec trois missiles, les forces militaires stationnées dans le centre-est de Gaza avec six missiles 107, et d’autres forces à l’est Shujaiyya avec huit obus de mortier.

Les Brigades Al-Quds affiliés au Jihad islamique, ont de leur côté revendiqué la responsabilité d’avoir visé Nahal Oz, Abu Matbeeq, le site militaire de Camera, Kisufim, et des véhicules militaires à l’est de Juhr al-Dik avec 11 obus de mortier et deux roquettes 107.

Le Jihad a dit également avoir ciblé les villes israéliennes de Zikim, Erez et Sderot avec onze roquettes 107, Ashdod avec deux missiles Grad, Nahal Oz avec deux obus de mortier, Abu Matbeeq avec quatre obus de mortier, et Kisufim avec deux roquettes 107.

Les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa, affiliées au Fatah, ont revendiqué la responsabilité du lancement de deux missiles 107 sur le site militaire Abu Matbeeq.

Les même Brigades ont revendiqué la responsabilité d’avoir tiré sur des villes israéliennes avec 15 missiles et obus de mortier M120, Eshkol avec quatre missiles 107, des tanks à l’est Shujaiyya, des tanks dans l’est de Khan Younis avec sept obus de mortier M120 et des tanks à Beit Hanoun avec quatre obus de mortier M80.

Les Brigades Al-Mujahidin ont revendiqué des tirs sur le site militaire Malaka à l’est de la bande de Gaza, le ciblant avec trois obus de mortier, et Ashkelon avec deux missiles Grad.

Les groupes de la résistance palestinienne ont [chiffres officiels israéliens] tué 66 Israéliens depuis le début de l’offensive terrestre, dont 95 % sont des soldats.

Lire également :

- Mohamed Al-Daif, le cauchemar de l’armée d’occupation - 2 août 2014
- La Résistance frappe lourdement les troupes d’occupation et capture un officier israélien - 1er août 2014
- La Résistance cible les soldats, tandis qu’Israël massacre les civils... Qui sont les terroristes ? (Vidéo) - 30 juillet 2014
- Gaza : la Résistance porte des coups très durs à l’occupant - 29 juillet 2014
- Les Brigades al-Qassam revendiquent la mort de 91 soldats et officiers israéliens - 28 juillet 2014
- Dix soldats israéliens tués par la résistance a Beit Hanoun - un second soldat aurait été capturé - 26 juillet 2014
- La résistance palestinienne revendique la mort de 12 soldats - 24 juillet 2014
- La résistance palestinienne revendique la mort de 52 soldats des troupes d’occupation - 23 juillet 2014
- La résistance porte de nouveaux coups à l’occupant qui reconnait 27 soldats tués - 22 juillet 2014
- Shaul Aron, matricule 6092065 : premier soldat israélien capturé par la résistance - 21 juillet 2014
- L’armée israélienne d’occupation reconnait 18 soldats tués et plus de 60 blessés - 20 juillet 2014
- Gaza - Cinq soldats des troupes coloniales tués par la résistance palestinienne - 20 juillet 2014
- La résistance palestinienne tient Israël en échec ! - 15 juillet 2014

2 août 2014 - Al-Manar & Ma’an News


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.