DERNIERE MISE A JOUR : lundi 27 juin 2016 - 19h:37

Gaza : la Résistance porte des coups très durs à l’occupant

mardi 29 juillet 2014 - 14h:23

Ma’an News

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Les Brigades al-Qassam livrent des détails sur l’attaque de Nahal Oz qui a tué dix soldats

Les Brigades al-Qassam affiliées au Hamas ont livré dans un communiqué, tard lundi, les détails d’une opération contre les forces israéliennes impliquant infiltration via un tunnel plus tôt dans la journée, et une attaque surprise qui a tué un certain nombre de soldats israéliens.

JPEG - 38.1 ko
Transport d’un soldat israélien blessé par la Résistance

"S’ils n’en ont pas encore assez de nos attaques, nos combattants ont encore beaucoup de surprises en réserve pour leurs dirigeants," a indiqué le groupe dans un communiqué. « C’est notre promesse à notre peuple que son sang ne sera pas gaspillé, » ajoute le communiqué, se référant à la mort de plus de 1000 Palestiniens dans une attaque massive israélienne au cours des trois dernières semaines.

Les Brigades ont déclaré que neuf combattants d’Al-Qassam avaient été impliqués dans l’attaque, laquelle visait une tour militaire israélienne à Nahal Oz, près de la frontière avec la bande de Gaza dans le sud d’Israël.

Le groupe a dit que ses combattants avaient réussi à s’infiltrer « derrière les lignes ennemies » autour de 18:45 ce lundi, et avaient tué 10 soldats israéliens dans l’opération.

Le groupe a ajouté que les combattants avaient tenté de capturer un soldat, mais sans succès.

Les combattants ont également dit avoir saisi un fusil d’assaut israélien « Tavor », dont le numéro est 438522900X95.

Mardi, l’armée israélienne a déclaré que cinq soldats avaient été tués dans l’attaque.

Elle a également prétendu qu’un combattant des Brigades al-Qassam était mort.

Les combattants de la résistance palestinienne ont tué 53 soldats israéliens [chiffres israéliens, ceux revendiqués par la résistance étant supérieurs - NdT] depuis l’attaque au sol dans la bande de Gaza, lors d’intenses affrontements intenses à l’intérieur du territoire assiégé ainsi que dans des attaques contre des cibles militaires en Israël.

Ce combat est le plus meurtrier pour les troupes israéliennes depuis la guerre du Liban en 2006, lorsque les forces du Hezbollah ont tué 121 soldats israéliens alors qu’ils tentaient d’envahir le sud du Liban.

Cette guerre avait pris fin avec un retrait israélien du territoire libanais.


Gaza:Israël perd encore des soldats, son armée se venge contre les civils

Al-Manar - 29 juillet 2014 (Extraits)

Malgré l’offensive israélienne sanguinaire qui fauche la vie de civils palestiniens et surtout celle des enfants de la bande de Gaza, la résistance palestinienne continue de frapper fort les soldats sionistes dans leurs tanks aux alentours de Gaza.

Elle a tiré ce mardi quatre missiles sur Tel Aviv et dix autres sur Ashkelon.

Les brigades Ezzedine el-Qassam, branche armée du Hamas, ont déclaré avoir tué ces dernières 24 heures 19 soldats sionistes dont cinq dans une attaque contre une importante tour militaire appartenant à la brigade Nahal Oz à l’Est de Choujayah.

Dans un communiqué, les brigades al-Qassam ont indiqué avoir effectué une descente derrière les lignes de front de l’ennemi et tué tous ceux qui étaient dans ladite tour. Les combattants ont tenté de capturer un soldat mais la situation sur le terrain ne l’a pas permis, et les combattants sont rentrés sains et saufs, affirme le communiqué de la branche armée du Hamas.

Révélant les détails de cette opération héroïque, al-Qassam a indiqué dans son communiqué qu’"un groupe de commando d’élite de neuf combattants est parvenu lundi à 18h45 à effectuer une descente derrière les lignes de front de l’ennemi.

Les combattants ont attaqué une importante tour militaire renforcée appartenant à la brigade de « Nahal Oz », et qui abrite un grand nombre de soldats israéliens. Le commando a ouvert le feu et tué tous les soldats présents. Nos combattants ont confirmé avoir éliminé 10 militaires et blessés d’autres. Ils ont aussi saisi une arme portée par les soldats d’élite sionistes, de type Tavor et dont le numéro est (X95438522900). Tous les combattants sont rentrés sains et saufs grâce à Dieu)".

Par ailleurs, et selon la chaine de télévision panarabe al-Mayadeen, les brigades de Jihad Jibril, branche armée du Front populaire de Libération de la Palestine, ont tiré des missiles sur le siège des renseignements israéliens à Rafah.

Les brigades de la résistance nationale, branche armée du Front démocratique pour la libération de la Palestine, ont affirmé avoir attaqué un véhicule de transport de troupes par une roquette RPG à l’Est de Maghazi, au centre de Gaza.

Les brigades al-Qassam ont frappé un autre véhicule de transport de troupes dans la région de kissoufim à l’est de Khan Younes par un missile téléguidé de type Cornet.

Les brigades al-Qods, branche armée du jihad islamique, ont bombardé des véhicules militaires israéliens qui menaient une incursion à l’Est de la ville de Gaza à l’aide de cinq obus de mortiers.

Bien qu’Israël ne fournisse jamais de bilan exact sur le nombre de ses soldats tués, il a enregistré de lourdes pertes lundi avec la mort de 10 soldats.

Quatre de ses soldats, des tankistes, ont aussi été tués lundi par un tir de mortier le long de la frontière avec l’enclave palestinienne, toujours selon l’armée.

Les médias israéliens avaient d’abord fait état de victimes civiles. Un cinquième militaire est tombé au combat à Gaza plus tôt dans la journée.

Israël avance le chiffre de 53 soldats tués depuis le lancement de son offensive contre l’enclave palestinienne, le bilan le plus lourd depuis la guerre contre le Liban en 2006.

Trois colons israéliens ont été aussi tués par des tirs de roquettes palestiniennes ou d’obus de mortier.

De son côté, la deuxième chaine de télévision israélienne a assuré que 51 soldats israéliens ont été transportés à un hôpital à Ashkelon dans les dernières 24 heures, certains sont dans un état grave.

Selon cette source, quatre autres soldats ont été évacués à un hôpital de Tel Aviv, dont trois sont dans un état grave. Plus de 400 soldats israéliens ont été blessés depuis le début de l’offensive israélienne.

Lire également :

- Les Brigades al-Qassam revendiquent la mort de 91 soldats et officiers israéliens - 28 juillet 2014
- Dix soldats israéliens tués par la résistance a Beit Hanoun - un second soldat aurait été capturé - 26 juillet 2014
- La résistance palestinienne revendique la mort de 12 soldats - 24 juillet 2014
- La résistance palestinienne revendique la mort de 52 soldats des troupes d’occupation - 23 juillet 2014
- La résistance porte de nouveaux coups à l’occupant qui reconnait 27 soldats tués - 22 juillet 2014
- Shaul Aron, matricule 6092065 : premier soldat israélien capturé par la résistance - 21 juillet 2014
- L’armée israélienne d’occupation reconnait 18 soldats tués et plus de 60 blessés - 20 juillet 2014
- Gaza - Cinq soldats des troupes coloniales tués par la résistance palestinienne - 20 juillet 2014
- La résistance palestinienne tient Israël en échec ! - 15 juillet 2014

29 juillet 2014 - Ma’an News - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.info-palestine.eu/spip.p...
Traduction : Info-Palestine.eu


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.