8 août 2017 - CONNECTEZ-VOUS sur notre nouveau site : CHRONIQUE DE PALESTINE

Israël envoie ses « escadrons de la mort » assassiner Omar Nayef Zayed à Sofia

dimanche 28 février 2016 - 08h:03

Shahd Abusalama

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Un prisonnier politique palestinien échappé des geôles sionistes a été assassiné en Bulgarie, dit sa famille.

JPEG - 58.5 ko
Omar Nayef Zayed - Photo communiquée par sa famille

Omar Nayef Zayed a été retrouvé mort à l’intérieur de l’ambassade de l’Autorité palestinienne à Sofia ce vendredi.

Le frère d’Omar Hamza a déclaré à l’agence Al-Hadf que la femme d’Omar a été informée par l’Autorité palestinienne qu’un groupe non identifié a attaqué l’ambassade et assassiné Zayed.

Le vice-ministre de l’Autorité palestinienne des affaires étrangères, Taysir Jaradat, a dit que le personnel de l’ambassade a trouvé le corps de Zayed étendu dans le jardin, couvert de sang, a rapporté l’Agence de Nouvelles Ma’an.

Ahmed, un autre frère de Zayed, a dit à Ma’an que les tueurs « l’ont jeté par le balcon de l’ambassade, le tuant. »

Le chef de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas aurait ordonné une enquête sur la mort de Zayed. Issa Qaraqe, le chef des prisonniers des affaires de l’Autorité palestinienne, a accusé l’agence d’espionnage israélienne, le Mossad, d’avoir assassiné Zayed.

Zayed avait échappé à la détention israélienne il y a 25 ans et avait vécu en Bulgarie depuis plus de deux décennies. En décembre, Israël a demandé son extradition, suite à quoi Zayed avait cherché refuge à l’ambassade.

Complicité de l’Autorité palestinienne ?

« Le sang de Omar ne sera pas répandu en vain, » a dit son frère Hamza, ajoutant que les responsables de l’assassinat de Zayed « devront en payer le prix. »

Mais la famille insiste sur le fait qu’Israël est pas le seul coupable.

Zayed était « menacé par certaines personnes à l’ambassade - en particulier l’ambassadeur - qui lui demandaient de quitter l’ambassade », a déclaré son frère Ahmed à Ma’an News. Ahmed a également accusé des agents de sécurité présents à l’ambassade de « collaboration » dans l’assassinat de son frère.

Le frère de Zayed Hamza a déclaré à Al-Hadaf que l’ambassadeur de l’Autorité palestinienne, Ahmad al-Madbouh, avait dit Zayed qu’ils allaient le tuer en empoisonnant sa nourriture et qu’un avion l’attendait pour ramener son corps en Israël.

Le Front Populaire pour la Libération de la Palestine a accusé le Mossad du meurtre de Zayed mais aussi accusé « les forces bulgares du gouvernement et de la sécurité qui ont poursuivi le camarade Nayef Zayed pour l’arrêter et l’emprisonner depuis plus de trois mois. »

Le FPLP a déclaré que l’AP était responsable « de ne pas avoir empêché l’assassinat du camarade Nayef Zayed », et que « les plus hauts fonctionnaires de l’Autorité palestinienne avaient rencontré les plus hauts fonctionnaires de l’État bulgare à Ramallah, sans formuler aucune demande pour notre camarade menacé. »

Enfui de l’occupation sioniste

Les médias israéliens vendredi ont fait des insinuations non fondées disant que Zayed se serait suicidé.

Il a été rapporté dans quotidien Haaretz que Zayed était peut-être « tombé d’un étage élevé. » Le ministère israélien des Affaires étrangères a déclaré que « même si Israël avait demandé son extradition, il a appris de sa mort dans les médias et étudiait actuellement les informations. »

Zayed avait été condamné à la prison à perpétuité par un tribunal militaire israélien pour son implication présumée dans la mort d’un colon israélien. Il avait été arrêté en 1986.

Zayed avait suivi une grève de la faim en 1990. Alors qu’il était traité dans un hôpital de Bethléem, il avait échappé à ses gardiens israéliens et avait fui le pays.

Zayed avait rejoint la Bulgarie en 1994, après un voyage resté secret à travers le Moyen-Orient. Son épouse Rania et leurs trois enfants sont des citoyens bulgares.

Le 15 décembre, l’ambassade d’Israël en Bulgarie a officiellement demandé son extradition. On lui a donné 72 heures pour se livrer, mais Zayed a refusé.

Les ambassades bénéficient d’une protection en vertu de la convention de Vienne de 1961, et la Bulgarie a reconnu la Palestine comme un État en 1988.

Une politique d’enlèvements et d’assassinats

Israël a depuis longtemps ciblé les Palestiniens partout dans le monde. L’érudit, militant de la résistance et romancier Ghassan Kanafani a été assassiné par une voiture piégée israélienne au Liban en 1972.

Dirar Abu Sisi, l’ingénieur adjoint de la seule centrale électrique de la bande de Gaza, a été enlevé par le Mossad dans un train de nuit de Kharkiv à Kiev en février 2011.

Il a été menotté et torturé, enfermé dans un cercueil et déporté par un avion en Israël où il est actuellement détenu en captivité.

* Shahd Abusalama est une artiste palestinienne, de Gaza . Elle est actuellement inscrite en Master auprès du département consacré aux Médias et au Moyen-Orient à l’Université de Londres. Elle dispose d’un blog : Palestine From my Eyes, et elle peut être suivie sur Twitter : @shahdabusalama

De la même auteure :

- Tuer est dans la nature du sionisme - 2 août 2015
- Un an après l’attaque de Gaza, le monde doit cesser de cautionner les crimes d’Israël - 18 juillet 2015
- Même au risque de mourir, les détenus administratifs en grève de la faim ne céderont pas - 13 juin 2014
- Le résistant Muataz Washaha est assassiné par Israël, alors que se poursuit la comédie des « pourparlers » - 2 mars 2014
- La Jérusalem arabe et palestinienne jette ses chaussures à la figure de l’occupant ! - 5 octobre 2013
- Sous le blocus israélo-égyptien de Gaza, « Dieu seul le sait... » - 28 septembre 2013
- La seule sortie de Gaza vers le monde extérieur est fermée aux étudiants et aux malades - 27 août 2013
- Nos prisonniers ne sont ni une monnaie d’échange ni un moyen de chantage - 20 août 2013
- La déportation à Gaza n’est pas la victoire que méritent nos héroïques prisonniers - 22 mars 2013
- Il faut sauver la vie du prisonnier Samer Tariq Issawi - 6 février 2013
- Samer Issawi écrit depuis la prison : « Ma famille vit l’enfer » - 18 janvier 2013
- « Nous comptons sur vous ! » Les étudiants de Gaza appellent à intensifier la campagne de boycott d’Israël - 25 septembre 2012
- Samer al-Barq en grève de la faim : « Chaque minute compte » nous dit son père - 23 septembre 2012

26 février 2016 - The Electronic Intifada - Vous pouvez consulter cet article à :
https://electronicintifada.net/blog...
Traduction : Info-Palestine.eu


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.