1er juillet 2017 - CONNECTEZ-VOUS sur notre nouveau site : CHRONIQUE DE PALESTINE

Ils ont été des milliers à suivre les funérailles de Hassan Jihad al-Baw et Lafi Yusif Awad

dimanche 15 novembre 2015 - 14h:33

Ma’an News

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Des milliers de Palestiniens se sont rassemblés ce samedi dans les districts d’Hébron et de Ramallah en Cisjordanie occupée, pour les funérailles de deux jeunes Palestiniens assassinés par les forces israéliennes lors d’affrontements.

JPEG - 73.1 ko
Funérailles de Hassan Jihad al-Baw, âgé de 23 ans et assassiné par les troupes israéliennes d’occupation - Photo : MaanImages

Près d’Hébron, le cortège funèbre a accompagné la dépouille de Hassan Jihad al-Baw, âgé de 23 ans, abattu d’une balle en plein cœur ce vendredi dans le village de Halhoul et mort sur le coup, ont dit les médecins à Ma’an.

Des funérailles militaires symboliques ont commencé à l’hôpital al-Ahli d’Hébron. Les forces de sécurité palestiniennes ont pris part à l’enterrement alors que le corps du jeune Hassan était retiré de son domicile familial dans le village de Halhoul.

Les proches d’Al-Baw lui ont fait un dernier adieu avant qu’il ne soit emmené à la mosquée Nabi Younis, puis au cimetière al-Shuhada où il a été enterré.

JPEG - 102.4 ko
Funérailles de Hassan Jihad al-Baw, âgé de 23 ans et assassiné par les troupes israéliennes d’occupation - Photo : MaanImages

Les proches en deuil ont demandé une protection internationale et une réponse aux « violences israéliennes à l’encontre des Palestiniens et aux exécutions », tandis qu’à la demande du Fatah, les magasins à Halhoul ont été fermés en signe de deuil pour la mort d’al-Baw.

Des affrontements ont éclaté après les funérailles lorsque de jeunes Palestiniens ont jeté des pierres sur un barrage militaire israélien situé à l’entrée sud de Halhoul, ont dit les habitants.

Les forces israéliennes ont ouvert le feu à balles réelles, blessant cinq manifestants, a déclaré à Ma’an Ramzi Abu Yousif, le responsable d’un comité pour la santé au centre médical de Halhoul.

Yousif a ajouté que les blessés ont été transférés à un hôpital à Hébron pour y être soigné, et l’un d’entre eux subissait une intervention chirurgicale après avoir été touché à l’aine.

Les quatre autres blessés étaient dans un état stable, a dit Yousif.

JPEG - 53.7 ko
Funérailles de Lafi Youssef Awad, âgé de 22 ans, assassiné par les troupes israéliennes d’occupation - Photo : MaanImages

Pendant ce temps dans la ville de Budrus dans la zone de Ramallah, un autre cortège funèbre accompagnait la dépouille de Lafi Yusif Awad, âgé de 22 ans.

Awad a été assassiné par les forces israéliennes lors d’affrontements dans la ville ce vendredi, l’armée israélienne prétendant qu’il aurait essayé de saisir l’arme d’un soldat.

L’enterrement est parti de l’hôpital gouvernemental de Ramallah et s’est dirigé vers Budrus, à environ 30 kilomètres de distance.

Le corps de Awad a été porté sur les épaules de la famille depuis son domicile jusqu’au cimetière du village.

Six Palestiniens ont été blessés par des balles en acier recouvert de caoutchouc lorsque des affrontements ont éclaté après les funérailles. Des dizaines d’habitants ont quitté Budrus pour se rendre au mur israélien d’apartheid, détruisant une partie de la barrière de béton qui traverse des terres appartenant aux habitants du village, ont dit les habitants à Ma’an.

JPEG - 72.4 ko
Funérailles de Lafi Youssef Awad, âgé de 21 ans, assassiné par les troupes israéliennes d’occupation - Photo : MaanImages

Les forces israéliennes ont ouvert le feu sur les résidents et les jeunes ont jeté des pierres et des bouteilles vides sur les soldats de l’occupation.

Al-Baw et Awad étaient deux des trois Palestiniens morts ce vendredi après avoir été assassinés par les forces militaires israéliennes au cours des affrontements.

Plus tôt ce même vendredi, Issa Shalaldah, âgé de 22, a succombé à ses blessures après avoir été abattu par les forces israéliennes lors d’affrontements qui ont éclaté dans le village de Sair après les funérailles d’Abdullah Shalaldah, âgé de 28 ans, qui a été assassiné par un escadron de la mort israélien alors qu’il tenait compagnie à son cousin dans un hôpital.

JPEG - 88.7 ko
Funérailles de Lafi Youssef Awad, âgé de 21 ans, assassiné par les troupes israéliennes d’occupation - Photo : MaanImages

La ville de Halhoul, où al-Baw a été tué, a été le lieu de fortes tensions au cours des deux dernières semaines.

La semaine dernière, une femme âgée de 72 ans, Tharwat al-Sharawi, a été abattue par les forces israéliennes d’occupation dans une station d’essence à Halhoul.

Quelques jours après, un israélien de la sinistre police des frontières est mort des suites de ses blessures après avoir été renversé par une voiture à la jonction de Halhoul le 4 novembre dernier. Le chauffeur palestinien, Ibrahim Skafi, 22, a été abattu sur les lieux de l’attaque.

Ces décès s’inscrivent dans un contexte d’augmentation de la violence entre les forces militaires israéliennes d’occupation, les colons juifs et les habitants Palestiniens dans les territoires palestiniens sous occupation.

14 novembre 2015 - Ma’an news - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.maannews.com/Content.asp...
Traduction : Info-Palestine.eu


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.