DERNIERE MISE A JOUR : lundi 26 septembre 2016 - 09h:13

Les flics d’Abbas font des rafles d’opposants en Cisjordanie occupée

jeudi 20 septembre 2012 - 07h:06

Al-Akhbar

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Les milices de l’Autorité de Ramallah [AP] ont kidnappé des dizaines de personnes en Cisjordanie, dans une apparente offensive répressive contre l’organisation rivale du Hamas, ont déclaré ce mercredi les organisations palestiniennes de défense des droits de l’homme.

JPEG - 17.6 ko
Flics d’Abbas à Qalqiliya, chargés de faire le sale boulot en lieu et place de l’occupant. De vulgaires collabos... - Photo : MaanImages/Khaleel Reash

Addameer, l’organisation de défense des prisonniers palestiniens, a déclaré que l’AP a enlevé au moins 59 personnes lors de ces rafles, dont 26 à Tulkarem, 14 à Salfit, 11 à Qalqiya et autant à Naplouse.

Cinq membres du Hamas ont été emprisonnés, dont Fouad al-Khuffash, responsable du centre Ahrar de défense et d’études des droits des prisonnier un groupe,a déclaré le Hamas dans un communiqué.

Addameer rappelle que al-Khuffash avait été libéré en avril dernier après avoir passé 10 mois dans une prison israélienne.

Le porte-parole du gouvernement du Hamas, Sami Abu Zuhri, a dit de son côté à l’agence Ma’an que la répression visait à bloquer la réconciliation nationale entre le Fatah, qui domine la Cisjordanie, et son principal rival, le Hamas, qui gouverne la bande de Gaza.

« C’est la preuve évidente que les affirmations du Fatah sur sa volonté de mettre en ?uvre la réconciliation nationale sont des mensonges. Le Fatah tente de dissimuler son échec politique, ses relations tendues avec les pays arabes », a-t-il encore dit.

Le Hamas a appelé le Fatah d’arrêter sa « dangereuse » campagne de répression et a demandé à l’Égypte d’intervenir.

Les arrestations ont eu lieu après que le Premier ministre de la bande de Gaza, Ismaïl Haniyeh, et le responsable en exil du Hamas, Khaled Mechaal, soient arrivés au Caire pour des entretiens avec des responsables égyptiens.

L’Autorité palestinienne de l’ex-président Mahmoud Abbas a fortement critiqué la visite, exhortant le gouvernement égyptien à traiter avec un seul représentant du peuple palestinien.

Human Rights Watch [HRW], organisation internationale de défense des droits de l’homme, a exhorté ce mardi l’Autorité palestinienne et Israël mardi de libérer immédiatement les hommes qui ont été arbitrairement détenus.

« Israël et l’Autorité palestinienne violent le droit international quand ils jettent les Palestiniens en prison pendant des mois ou des années sans inculpation ni jugement », a déclaré la responsable d’HRW au Moyen-Orient, Sarah Leah Whitson.

« Les donateurs étrangers soutenant les services de sécurité israéliens et palestiniens devraient faire pression pour mettre fin aux pratiques de longue date qui obligent les détenus à risquer leur vie pour protester. »

Sur le même thème :

- Emprisonné depuis 4 mois par l’AP de Ramallah, Zakaria Zubeidi débute une grève complète de la faim - 12 septembre 2012
- Pendant « les pourparlers », la collaboration répressive entre Ramallah et Israël continue - 23 mai 2010
- La CIA entraîne les tortionnaires de l’Autorité de Ramallah - 19 décembre 2009
- Torturé à mort par la police de l’Autorité de Ramallah - 17 juin 2009
- L’autorité de Ramallah poursuit son offensive contre la résistance palestinienne - 4 juin 2009
- Cisjordanie : l’autorité de Ramallah fait le travail d’Israël - 31 mai 2009
- Un général américain met sur pied une armée palestinienne - 18 mai 2009
- La torture dans les prisons de l’autorité palestinienne - 12 décembre 2008
- L’autorité palestinienne au doigt et à l’oeil d’Israël - 2 novembre 2008
- Réunion sécuritaire entre Israël et le Fatah : extraits - 17 octobre 2008

19 septembre 2012 - Al-Akhbar - Vous pouvez consulter cet article à :
http://english.al-akhbar.com/conten...
Traduction : Info-Palestine.net


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.