8 août 2017 - CONNECTEZ-VOUS sur notre nouveau site : CHRONIQUE DE PALESTINE

Les restrictions budgétaires de l’UNRWA ne sont pas justifiées

samedi 8 août 2015 - 07h:09

Hamas.ps

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Le Hamas, mouvement de la résistance islamique, a déclaré dans un communiqué que l’UNRWA n’a pas de justification pour réduire ses services.

JPEG - 85.5 ko
Ecole de l’UNRWA à Gaza

En effet, si les pays donateurs ont été incapables de répondre à leurs obligations financières, l’UNRWA peut s’adresser au Fonds central des Nations Unies pour couvrir son déficit budgétaire puisque l’UNRWA est l’une des agences de l’ONU.

Se référant aux remarques de Matthias Schmale, le directeur de l’UNRWA au Liban, disant que les pays donateurs ne respectent par leurs obligations financières envers l’UNRWA pour des raisons politiques, le Hamas a appelé à l’action politique et populaire pour interpeler les pays donateurs et éviter l’interruption des services fournis par l’agence des Nations Unies.

Le Hamas a appelé l’OLP, l’Autorité palestinienne et l’ensemble des organisations palestiniennes à assumer leurs responsabilités et à prendre des contacts avec les parties concernées pour exiger que des mesures soient prises.

Le Hamas a demandé à la Ligue des États arabes et à l’Organisation de la coopération islamique ainsi qu’à la communauté internationale, à soutenir les réfugiés palestiniens et à faire pression sur les pays donateurs.

Le Hamas a appelé les pays qui accueillent les réfugiés palestiniens, notamment le Liban, à permettre aux réfugiés de protester par des sit-in aux frontières de la Palestine occupée pour réclamer leur droit au retour, ajoutant que ces pays ont comme responsabilité d’avertir l’UNRWA et les pays donateurs des risques et des répercussions des possibles réductions de services.

Le Hamas a exigé que l’UNRWA continue de fournir des services humanitaires pour les réfugiés palestiniens, en notant que cette agence a un engagement international, politique et humanitaire de poursuivre ses activités tant que ne sera pas résolue la raison de sa création en 1949, avec le retour des réfugiés palestiniens dans leurs maisons dont ils ont été expulsés par les gangs sionistes lors de la Nakba de 1948.

Confirmant son rejet d’une réinstallation des réfugiés palestiniens, le Hamas a déclaré que l’UNRWA est une preuve vivante de la Nakba. Le Hamas a juré de ne pas rester les bras croisés face aux restrictions de services de l’UNRWA et de ne ménager aucun effort afin de récupérer les droits légitimes du peuple palestinien jusqu’à la libération de la Palestine et le retour des réfugiés.

3 août 2015 - hamas.ps - Vous pouvez consulter cet article à :
http://hamas.ps/en/post/127/hamas-u...
Traduction : Info-Palestine.eu


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.