DERNIERE MISE A JOUR : dimanche 26 juin 2016 - 07h:46

Mustafa Husni Aslan, 22 ans, assassiné par les troupes d’occupation

jeudi 26 juin 2014 - 07h:26

Ma’an News

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Mustafa Hosni Aslan, 22, a été déclaré mort des suites de blessures subies lors d’affrontements avec des soldats israéliens dans le camp de réfugiés de Qalandiya ce vendredi, selon des sources médicales.

JPEG - 10.6 ko
’Mustafa Husni Aslan, âgé de 22 ans...}

Aslan avait été touché à la tête, puis transporté à hôpital public de Ramallah avant d’être déplacé vers l’hôpital Hadassah à Ein Kerem, à la demande de sa famille.

Aslan a été déclaré « cliniquement mort » vendredi, avant qu’il ne soit déclaré mort ce mercredi.

Il avait été déclaré mort le vendredi, le jour où il a été abattu, ce qui a provoqué un choc et la confusion parmi les gens dans le camp de réfugiés de Qalandiya.

Les funérailles d’Aslan auront lieu jeudi.


Israël condamne 5 adolescents palestiniens à 2 ans de prison

Ma’an News - 25 juin 2014

Un tribunal militaire israélien a condamné ce mercredi cinq adolescents palestiniens à des peines allant jusqu’à deux ans de prison, ont déclaré leurs familles.

JPEG - 11.5 ko
Tout jeune palestinien dans une manifestation à Kfar Qaddum près de Naplouse - Photo : AFP/Jaafar Ashtiyeh

Les familles des adolescents ont dit à Ma’an qu’un juge israélien avait condamné les adolescents « pour avoir jeté un cocktail Molotov dans le quartier Jabal al-Mukabbir (de Jérusalem-Est), et jeté des pierres sur des véhicules israéliens, blessant un enfant israélien. »

Les condamnations sont les suivantes :

1. Suhaib Affanah — 24 mois de prison, 8000 shekels d’amende
2. Muhammad Mahmoud Attun — 22 mois, 6000 shekels
3. Ahmad Muhammad Abu Abed — 21 mois, 6000 shekels
4. Mahmoud Nasser Abu Abed — 18 mois, 6000 shekels
5. Luay Hamada — 18 mois, 2000 shekels

Un rapport 2013 par Défense des Enfants International - Palestine a déclaré que « tout jeune palestinien de 12 ans et plus, qui jette un objet comme une pierre sur un véhicule en mouvement avec l’intention de causer des dommages au véhicule ou à ses passagers, risque une peine de 20 ans de prison, selon l’ordre militaire israélien 1651 ».

« Les enfants palestiniens, qu’ils jettent des pierres ou non, doivent être jugés de manière impartiale, » a déclaré l’avocat Adnan Rabi dans le rapport.

Le rapport note également que « les colons israéliens sont très rarement poursuivis pour des jets de pierres et l’impunité est permanente dans toute la Cisjordanie pour les actes de violence des colons. »

25 juin 2014 - Ma’an - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.maannews.net/eng/ViewDet...
Traduction : Info-Palestine.eu


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.