DERNIERE MISE A JOUR : lundi 26 septembre 2016 - 09h:13

L’ONG Zochrot lance une application "iNakba" en Israël le jour anniversaire de la Nakba

samedi 10 mai 2014 - 06h:50

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


L’ONG Zochrot (« se souvenir ») a lancé lundi une application pour mobile permettant à l’utilisateur de retrouver les vestiges de villages palestiniens qui se trouvent actuellement dans l’Israël moderne.

JPEG - 89.3 ko

Le lancement est programmé pour coïncider avec le 66ème anniversaire de l’Indépendance d’Israël qui commence au crépuscule, au moment où les Palestiniens commémorent la Nakba, (« catastrophe ») qui les a frappés à la naissance de l’état d’Israël, en 1948, les expulsant et forçant 760.000 d’entre eux à l’exil.

« iNakba » présente une carte interactive et des photos de sites et de maisons que les Palestiniens ont dû fuir pendant les combats qui ont accompagné la proclamation d’indépendance israélienne.

« Beaucoup de Palestiniens ont du mal à situer leurs ville et villages d’origine (en Israël et en Cisjordanie), parce que des villes ou des colonies juives ont été construites sur leurs ruines » dit Raneen Jeries de Zochrot , l’ONG qui a développé l’application.

« Il y a un dossier sur chacun des centaines de villages et villes de Palestine et vous pouvez trouver des informations et voir des photos anciennes ou des photos nouvelles chargées par les utilisateurs sur chaque localité ».

Le Centre d’information Zochrot, basé à TelAviv, fait campagne auprès des Israéliens pour qu’ils reconnaissent le droit des réfugiés palestiniens à retourner chez eux, de même que leurs descendants.

Le droit au retour pour les réfugiés palestiniens a longtemps été une pierre d’achoppement dans les pourparlers de paix israélo-palestiniens, dont la dernière session s’est clôturée sur un échec fin avril, après neuf mois de négociations apparemment infructueuses.

Israël craint que tout assouplissement sur la question ne déclenche un flux de millions de réfugiés, qui serait une menace démographique pour le « caractère juif et démocratique » de l’état israélien.

Les Palestiniens commémorent le Jour de la Nakba le 15 mai de chaque année.

« Notre objectif est que les juifs israéliens prennent conscience de la Nakba, qui a déraciné des centaines de milliers de Palestiniens » dit Liat Rosenberg, directrice de Zochrot.

Les Palestiniens de la diaspora peuvent « suivre » leur propre village ou recevoir de nouvelles informations ou des photos postées par ceux qui sont en mesure de les visiter en Israël.

« Par exemple, les réfugiés vivant au Liban peuvent suivre leur village et chaque fois que quelqu’un poste une photo ou écrit un commentaire, ils auront une mise à jour » dit Raneen Jeries.

Zochrot a utilisé des cartes du Mandat britannique en Palestine (1920-1948) pour localiser les villages et les marque avec des « épingles » virtuelles sur l’application basée sur la carte interactive Google Maps.

Rosenberg admet que iNakba n’aura peut-être pas l’impact désiré sur la plupart des juifs israéliens, mais elle souligne que « les Israéliens penchant à gauche seront intéressés par cette application ».

6 mai 2014 - Maan News - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.maannews.net/eng/ViewDet...
Traduction : Info-Palestine.eu - AMM


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.