Fermer la page
www.info-palestine.net
Les forces israéliennes d’occupation envahissent al-Aqsa et blessent des dizaines de fidèles palestiniens
dimanche 20 avril 2014 - Ma’an News
JPEG - 48.7 ko
Photo : MaanImages

Le raid intervient après des affrontements fréquents ces derniers jours , alors que des groupes juifs d’extrême-droite exhortaient les Juifs à affluer vers le complexe al-Aqsa - qui, selon eux, serait le site d’un ancien temple juif - et à conduire à l’intérieur des rituels de la Pâque.

Le responsable d’Al-Aqsa, Omar Kiswani, a déclaré à Ma’an que plus de 400 policiers ont pris d’assaut la cour de la mosquée Al-Aqsa par la porte du Maroc et escorté des juifs ultra-orthodoxes et d’autres visiteurs dans le complexe.

Les forces israéliennes, a déclaré Kiswani, ont « assiégé » les fidèles présents dans la mosquée en « les attaquent avec des matraques et du gaz poivré », puis des heurts ont éclaté avec les fidèles palestiniens présents sur place.

Des dizaines de Palestiniens ont été blessés lors de l’assaut, tandis que de nombreux autres souffraient de l’inhalation excessive de gaz lacrymogène. Vingt-cinq jeunes hommes auraient été kidnappés par les forces israéliennes.

Kiswani a aussi déclaré que le membre du Likoud à la Knesset, Moshe Feiglin, est également entré dans le complexe endant le raid, accompagné par des unités spéciales des forces d’occupation. Feiglin a fréquemment visité le site ces derniers mois, et il a soutenu publiquement l’extension de la souveraineté israélienne sur le complexe al-Aqsa.

JPEG - 47.6 ko
Photo : MaanImages

Plus tôt ce dimanche matin, des affrontements ont éclaté à l’extérieur de la porte Bab al-Asbat et de la Porte Bab al-Hutta, lorsque la police israélienne a refusé à des centaines de fidèles l’accès au lieu.

Des témoins ont déclaré que des officiers israéliens avaient interdit l’accès à tous les résidents palestiniens de Jérusalem en-dessous de l’âge de 60 accès, y compris les étudiants qui fréquentent les écoles qui s’y trouvent. Des hommes et femmes ont aussi été attaqués avec des matraques et du gaz poivré, selon des témoins .

Les forces israéliennes ont enlevé un jeune homme après l’avoir violemment tabassé.

Le porte-parole de la police israélienne a déclaré dans un communiqué que la police avait kidnappé 16 palestiniens « émeutiers », ajoutant qu’ils avaient tous été « arrêtés alors qu’ils jetaient des pierres sur des agents présents sur les lieux ce matin. »

Il a également prétendu que deux policiers auraient légèrement été blessés dans les affrontements qui ont éclaté après que des Palestiniens aient jeté des pierres sur des « touristes en visite. »

Environ 100 fidèles musulmans ont décidé de rester jour et nuit à l’intérieur du complexe tout au long de la Pâque, après que des organisations juives aient appelé les fidèles juifs à entrer en masse dans la zone pour les fêtes religieuses.

En raison de la nature sensible du complexe Al-Aqsa, Israël maintient un compromis avec l’organisation islamique qui le gère, selon lequel les non-musulmans ne peuvent venir y prier. Mais les forces israéliennes d’occupation escortent régulièrement des visiteurs juifs sur le site, ce qui entraîne des tensions avec les fidèles palestiniens.

Le complexe, qui se trouve juste au-dessus de la place du Mur occidental [Mur des lamentations], abrite à la fois le Dôme du Rocher et la mosquée Al-Aqsa, et est le troisième lieu saint de l’Islam.

Il est aussi vénéré comme le lieu le plus saint du judaïsme car il se trouverait là où les Juifs imaginent que se dressaient autrefois leurs premier et deuxième temples. Le second temple aurait été détruit par les Romains en 70 après JC.

Al-Aqsa se ​​trouve à Jérusalem-Est, une partie des territoires internationalement reconnus comme palestiniens et qui ont été occupés par l’armée israélienne depuis la guerre de 1967.

20 avril 2014 - Ma’an news - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.maannews.net/eng/ViewDet...
Traduction : Info-Palestine.eu