Fermer la page
www.info-palestine.net
L’attentat de Boston
vendredi 19 avril 2013 - Pr Mazin Qumsihey
The Popular Resistance

Mais j’ai vu ensuite les traditionnels experts des grands médias d’informations essayer de maquiller cette tragédie pour servir le racisme. Le consul général israélien à Boston a déclaré au Jerusalem Post  : « Boston est un endroit calme et tranquille, surtout quand on arrive d’Israël… Pourtant, la communauté juive et le consulat sont en état d’alerte et la sécurité a été renforcée ». Il parle comme s’il représentait les juifs de Boston (et eux seulement) et il insinue que d’habitude ces mêmes problèmes en Palestine (« Israël ») sont causés par des « Arabes » indigènes, et pas par la colonisation sioniste.

CNN a accordé beaucoup de temps à Jane Harman, une membre sioniste du Congrès, qui a prétendu que cet attentat terroriste est probablement lié aux islamistes d’Al Qaïda tout en essayant de s’identifier aux victimes, alors qu’elle-même soutient le terrorisme. En plus de sa réputation scandaleuse après son vote pour fournir plus d’armes et d’argent à Israël pour tuer des Palestiniens, elle s’est montrée ouvertement encore plus pro-Israël en allant jusqu’à remettre en cause les intérêts US à plusieurs reprises. En octobre 2006, le Time Magazine a déclaré que Harman avait acceptée de faire pression sur le Département de la Justice US pour que soient réduites les accusations d’espionnage à l’encontre de Steve J. Rosen et Keith Weissman, deux agents du Comité américain des affaires publiques d’Israël (AIPAC). Le Time affirme qu’en contrepartie, l’AIPAC fera pression sur la leader de la minorité à la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, pour qu’elle désigne Harman comme présidente de la Commission des renseignements de la Chambre !

Puis on a vu Wolf Blitzer, autre sioniste, qui maintenant se fait passer pour le « reporter » éminent de CNN pour les questions mondiales. Sur cette vidéo, on voit comment, lors d’un débat public, Norman Finkelstein dit la vérité, pendant que Blitzer défend le racisme/sionisme et montre où va sa fidélité. Mais si vous avez cru que sa nomination à CNN lui ferait modérer sa position, vous vous êtes trompés. Il continue de saisir toutes les occasions (notamment cette tragédie de Boston) pour jeter de la poudre aux yeux afin de cacher la réalité. Bien des experts se sont montrés dans les principaux médias, en tissant la même toile.

Aucune mention n’est faite par ceux qui ont cette mentalité d’« Israël d’abord » des milliards de dollars d’argent des contribuables états-uniens versés à Israël chaque année à cause du lobby sioniste, et de la façon dont tant de personnes innocentes sont tuées ou déplacées avec cet argent. Aucune mention des opérations clandestines du Mossad israélien (par exemple, contre les institutions juives pour amener les juifs à émigrer pour coloniser la Palestine). Aucune mention des milliards versés par des investisseurs, en toute connaissance de la situation intérieure ; aucun grand média n’a essayé de s’informer sur la vente à découvert d’actions en bourse et l’effondrement du marché qui se sont produits des heures AVANT les explosions (qui en profite ?).

Et tandis que la plupart des médias occidentaux couvraient pendant des heures en continu cet attentat qui a tué trois personnes, ils ne faisaient que rarement mention des bombardements et des meurtres quotidiens de centaines et de milliers de civils innocents, particulièrement par des drones US, dans des pays comme le Yémen, le Pakistan, et l’Afghanistan (où il n’existe pas de structures médicales de première classe comme celles de Boston). Ils ne se sont pas davantage souciés de mentionner les meurtres par procuration de centaines de civils, chaque mois, par les dictateurs fantoches US, du Bahreïn à l’Arabie saoudite, ni de ceux du régime d’apartheid raciste d’Israël, soutenu par les États-Unis, ni des groupes islamistes financés par l’Occident en Syrie. Hélas, Blitzer, et Harman, et des centaines comme eux, croient que leur auditoire est stupide assez pour gober les racontars sionistes. Espérons que les citoyens états-uniens vont enfin contester dans leur pays le coût exorbitant de l’apartheid israélien et celui des « Israël d’abord ». Espérons que quelqu’un, au FBI, sera assez futé pour examiner de plus près les indices de Boston et qu’il découvrira les vrais coupables de cet attentat, au lieu de croire les racontars sionistes.

(Suivent nombre de références d’articles sur lesquels s’appuient l’auteur pour cet article)

Professeur Mazin Qumsiyeh : Il a été douloureux pour nous de voir les explosions de Boston, nous avons habité tout près, dans le Connecticut, et notre fils a étudié à Boston où nous nous rendions régulièrement. Nos sympathies les plus profondes vont aux victimes et à leurs familles. Connaissant la population locale, je sais qu’elle a la force, et la détermination, et la bonté qui peuvent surmonter ce mal.


Lire aussi : Boston, un attentat en quête de coupables… - Philippe Grasset



JPEG - 4.1 ko

* Chercheur en génétique et professeur aux Universités de Bethléem et de Birzeit, après avoir enseigné aux États-Unis, le docteur Mazin QUMSIYEH est président du Centre palestinien pour le rapprochement entre les peuples. Figure importante de la résistance populaire dans laquelle il prend une part active et qu’il organise, il collabore également avec de nombreux mouvements pacifistes de la société civile, et a publié plus de 1 000 articles dans des journaux, des livres et sur l’Internet. Il est l’auteur de Une Histoire populaire de la Résistance palestinienne parue aux éditions Demi-Lune (en 2013)

De Mazin Qumsiyeh :

- La corruption - 18 mars 2013
- Repenser l’Afrique du Sud - 5 mars 2013
- Des enseignements pour le prochain soulèvement - 10 février 2013
- Ici, face à l’immoralité - 3 février 2013
- Deux jeunes enterrés - 27 janvier 2013
- Espoir de Bethléhem - 18 décembre 2012
- 650 000 colons juifs... les Printemps arabes... et la fonte des glaces - 27 juillet 2012
- Saoud et Susya - 17 juin 2012
- La Naksa - 5 juin 2012
- « Qu’advient-il d’un rêve reporté ? » - 25 mai 2012

[...]

Une interview de Mazin Qumsiyeh :

- La répression israélienne en Palestine s’aggrave - 3 mars 2010

Livre de Mazin Qumsiyeh :

- « Une histoire populaire de la Résistance palestinienne »

- Son site : http://qumsiyeh.org
- Son adresse courriel : mazin@qumsiyeh.org

16 avril 2013 - The Popular Resistance - traduction : Info-Palestine/JPP