Fermer la page
www.info-palestine.net
La corruption
mardi 19 mars 2013 - Mazin Qumsiyeh
JPEG - 30.4 ko

Sur le chemin du retour de l’université de Bethléhem, nous remarquons un petit bulldozer qui enlève un monument de pierre sur lequel est représentée une carte de la Palestine historique (voir la photo) et un olivier à l’entrée de la ville (Alkarkafa). Ce n’est pas le fait des autorités israéliennes, mais de l’ « Autorité palestinienne » (AP) au plus haut niveau, via le maire de Bethléhem. A la place de l’olivier et de la carte, son idée est de montrer autre chose à Mr Obama : une colombe à l’entrée de Bethléhem.

La population s’est rassemblée, furieuse, et a arrêté le travail. Certains ont dit que l’AP agissait ainsi comme sous-traitant des autorités israéliennes ; le personnel de sécurité de l’AP continue de patrouiller dans les camps de réfugiés comme Aïda pour empêcher les jeunes de défier l’occupation israélienne et les responsables de la sécurité de l’AP continuent de coopérer avec les responsables de la sécurité israélienne. Ils arrêtent des Palestiniens en Cisjordanie, surtout ceux qui sont membres de mouvements islamiques et ils s’assurent que les gens qui obtiennent des postes au gouvernement sont des membres fidèles de la faction du Fatah. La corruption, même strictement financière, et bien qu’elle soit largement documentée, est à l’abri de la justice.

Comme je le disais quand j’étais en Afrique du Sud, la corruption est présente partout dans le monde et il est nécessaire que les peuples se mobilisent contre elle. Quand Abu Jihad (héros palestinien et martyr de la résistance) a été questionné sur la corruption, il a eu la même réponse que Nelson Mandela : nous pouvons l’éradiquer APRES la libération. L’expérience en Afrique du Sud et en Palestine révèle que la corruption doit être combattue dès le début et avec force, parce que c’est une maladie qui se propage.

Au Président Obama  : nous vous demandons de ne pas vous faire l’illusion de croire que ceux que vous allez rencontrer représentent le peuple ordinaire. Quand vous visiterez Yad Vashem (mémorial israélien), il vous faudra aussi descendre la colline et visiter les ruines de Deir Yassin, où des Palestiniens furent massacrés par les descendants idéologiques de Herlz, celui dont vous allez faire l’éloge. Et vous ne serez pas le bienvenu ni à Ramallah ni à Bethléhem. Si les dirigeants palestiniens avaient eu la moindre dignité, ils auraient insisté pour que vous les rencontriez dans la Jérusalem occupée, capitale de la Palestine. Et le charabia que vous allez entendre n’exprimera pas l’exigence du peuple palestinien : le droit au retour dans nos maisons et sur nos terres. Même si Abu Mazen dit qu’il ne veut pas retourner chez lui à Safad, aucune paix ne sera possible sans la restauration de la Justice.

Actions :

- mardi 19 mars : 16 h, devant le Consulat US à Jérusalem
- mardi 19 mars : 16 h 30, départ place Al Manara, à Ramallah, direction la Mouqata
- jeudi 21 mars : 11 h, Obama arrive à Ramallah, il doit être accueilli avec des drapeaux noirs
- vendredi 22 mars : à midi, Obama arrive à Bethléhem, il doit être accueilli avec des drapeaux noirs.





- Site : http://qumsiyeh.org
- Adresse courriel : mazin@qumsiyeh.org


* Chercheur en génétique et professeur aux Universités de Bethléem et de Birzeit, après avoir enseigné aux États-Unis, le docteur Mazin QUMSIYEH est président du Centre palestinien pour le rapprochement entre les peuples. Figure importante de la résistance populaire dans laquelle il prend une part active et qu’il organise, il collabore également avec de nombreux mouvements pacifistes de la société civile, et a publié plus de 1 000 articles dans des journaux, des livres et sur l’Internet. Il est l’auteur de Une Histoire populaire de la Résistance palestinienne parue aux éditions Demi-Lune (en 2013)

Du même auteur :

- Repenser l’Afrique du Sud - 5 mars 2013
- Des enseignements pour le prochain soulèvement - 10 février 2013
- Ici, face à l’immoralité - 3 février 2013
- Deux jeunes enterrés - 27 janvier 2013
- Espoir de Bethléhem - 18 décembre 2012
- 650 000 colons juifs... les Printemps arabes... et la fonte des glaces - 27 juillet 2012
- Saoud et Susya - 17 juin 2012
- La Naksa - 5 juin 2012
- « Qu’advient-il d’un rêve reporté ? » - 25 mai 2012

[...]

Une interview de Mazin Qumsiyeh :

- La répression israélienne en Palestine s’aggrave - 3 mars 2010

18 mars 2013 - Popular Resistance - traduction : Info-Palestine/JPP