DERNIERE MISE A JOUR : lundi 25 juillet 2016 - 07h:36

G4s accusé de vendre des instruments de tortures aux Israéliens

mercredi 1er décembre 2010 - 06h:01

Al Qassam Website

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Une société de sécurité danoise et britannique a vendu des instruments de torture pour les prisons israéliennes où sont reclus des détenus palestiniens, a révélé un journal danois.

JPEG - 37.5 ko
Arrestation d’un jeune palestinien à un checkpoint. En route pour la séance de tortures ?

L’entreprise, nommée G4s *, vend, pour les centres de détention dans les territoires occupés de Cisjordanie, les instruments nécessaires à la torture des prisonniers palestiniens, a rendu compte le journal Berlingske Tidende le 22 novembre.

Merav Amir, de Who profits ?, une organisation israélienne qui se consacre à dénoncer ceux qui ont tout à gagner de l’occupation, a déclaré qu’il savait que l’entreprise ne s’était pas directement livrée elle-même à la torture, mais en avait créé les conditions nécessaires.

Il y a environ 9000 Palestiniens dans les prisons israéliennes. Les familles interpellent depuis longtemps les organisations et groupes de défense des droits de l’homme pour intervenir et obtenir la libération de leurs proches, dont bon nombre ont été incarcérés sans inculpation, sans procès et sans condamnation.

Selon le Ministère palestinien des détenus, près de 200 détenus palestiniens sont morts en détention dans les prisons israéliennes, que ce soit dû à une négligence médicale ou sous la torture.

Le quotidien a également révélé que l’entreprise collabore aussi avec des colons juifs armés dans l’entité sioniste et vend des outils et des dispositifs pour les postes de contrôle israéliens.

La révélation a été faite, malgré l’insistance des organisations de défense des droits humains que les points de contrôle - qui parsèment les territoires occupés - violent la liberté de mouvement des Palestiniens. Cette révélation invalide aussi l’annonce faite par la firme en 2002, qu’elle quittait la Cisjordanie afin de ne pas coopérer avec les gardes armés israéliens.

(*) G4s est cité dans le dernier rapport du Tribunal Russell sur la Palestine, traitant des entreprises qui tirent profit de l’occupation

29 novembre 2010 - Al Qassam Website - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.qassam.ps/news-3842-Firm...
Traduction : Info-Palestine.net


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.