DERNIERE MISE A JOUR : mardi 28 juin 2016 - 07h:21

Les élections aux Etats-Unis suscitent peu d’espoir à Gaza

mardi 4 novembre 2008 - 13h:31

Motasem Dalloul à Gaza

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Nous disons au nouveau président que nous voulons la justice, la reconnaissance des droits des Palestiniens, le droit au retour, le retrait par Israël des terres occupées en 1967...

JPEG - 22 ko
Beaucoup de Palestiniens doutent que les candidats à la présidence des États-Unis contribuent à détendre la crise à Gaza [GALLO/GETTY]

Ibrahim Ibrash, 55 ans, professeur de sciences politiques à l’université Al Azhar

JPEG - 5.7 ko
Ibrahim Ibrash

Depuis plusieurs années, nous avons cessé de compter sur les élections étasuniennes car il n’y a aucune différence entre démocrates et républicains.

La stratégie étasunienne au Moyen-Orient et dans le conflit palestinien consiste à appuyer la politique israélienne.

Nous espérons toutefois que le nouveau président étasunien traitera du conflit au Moyen-Orient et de la cause palestinienne conformément aux accords internationaux.

Nous voulons que l’administration étasunienne soit la gardienne des accords internationaux et incite les Israéliens à respecter leurs promesses concernant les accords de paix israélo-palestiniens qui ont tous été signés sous les yeux de la communauté internationale.

Je choisirais Barack Obama parce que dans ses discours il semble moins agressif en politique étrangère étatsunienne et il semble chercher la réconciliation entre les États-Unis et le monde.

Hamada Hamada, 35 ans, journaliste

JPEG - 7 ko
Hamada Hamada

J’espère que le nouveau président étasunien verra la question palestinienne sous l’angle de nos droits qui sont reconnus par les résolutions des Nations unies.

En même temps, j’espère que les États-Unis cesseront d’opposer leur véto à toute résolution qui appuie les droits des Palestiniens au sein du Conseil de sécurité des Nations unies.

J’espère que les États-Unis considèreront la Palestine comme une vraie nation quand ils traiteront avec les Israéliens.

Concernant le choix entre les deux candidats, ils sont les deux faces de la même pièce de monnaie.

Ibrahim al Ghemri, 43 ans, chômeur

JPEG - 6.5 ko
Ibrahim al Ghemri

Je demande au nouveau président étasunien de chercher à obtenir la liberté des prisonniers palestiniens et à éliminer l’occupation[israélienne].

Toutefois, je crois que pas plus un candidat que l’autre ne pourra mettre fin à l’occupation car les États-Unis considèrent Israël comme son allié stratégique au Moyen-Orient.

J’aimerais choisir celui qui aidera davantage les Palestiniens. Je crois que ce serait Obama.

Nedal Shabana, 33 ans, directeur d’O.N.G.

JPEG - 6.8 ko
Nedal Shabana

Je voudrais que le nouveau président étasunien prenne en compte les droits des Palestiniens, tels que le droit au retour et la création d’un État palestinien.

Je lui demanderais aussi de toute urgence de faire lever le siège imposé à la Bande de Gaza qui tue les malades et les enfants.

Mais si je devais faire un choix entre les deux candidats je ne choisirais ni l’un ni l’autre.

Nous avons eu affaire aux présidents des deux partis et aucun n’a réalisé quoi que ce soit de bon pour résoudre notre problème.

Majdi Barakat, 45 ans, chauffeur

JPEG - 6.9 ko
Majdi Barakat

Je demande au nouveau président étasunien de quitter le Moyen-Orient complètement.

Je considère que la politique étasunienne au Moyen-Orient est la cause de toutes les guerres car les USA se rangent toujours du côté des Israéliens, spécialement en ce qui concerne la question palestinienne.

Pour ce qui est de choisir [un candidat], je ne veux en choisir aucun.

Mais je crois que celui qui est d’origine slamique[Barack Obama] serait plus engagé vis-à-vis des questions islamiques.

Shereen Humid, 20 ans, étudiante à l’université

JPEG - 8.5 ko
Shereen Humid

Je lui demanderais de travailler à la paix au Moyen-Orient et d’arrêter de soutenir les Israéliens.

Je lui demande de rédiger un nouveau document qui inclue les droits des Palestiniens - tels que le droit au retour - le droit à la résistance contre l’occupant, le droit à l’indépendance et le droit à l’auto-défense.

Je lui demande de pousser les Israéliens à respecter les conditions du processus de paix et de ne pas favoriser uniquement les Israéliens, mais également les Palestiniens.

Je lui demande de lever le véto imposé au dialogue entre Palestiniens.

Je choisirais McCain car il ne semble pas appuyer les Israéliens de la même manière qu’Obama.

Linda Ali Hassan, 23 ans, institutrice

JPEG - 13.3 ko
Linda Al Hassan

J’espère que le nouveau président des États-Unis sera objectif dans son traitement des Palestiniens et des Israéliens s’agissant des questions essentielles au Moyen-Orient telles que le conflit palestino-israélien, le processus de paix, la coexistence et les prisonniers.

Je lui demande aussi d’établir la justice entre Palestiniens et Israéliens concernant l’engagement envers le processus de paix

Il doit pousser les Israéliens à mettre en application la décision de la cour internationale de justice de La Haye concernant le mur en Cisjordanie.

Le nouveau Président devrait reconnaître les résultats des élections palestiniennes et inciter les Israéliens à faire de même.

Je voterais pour Obama parce que je crois qu’il cherchera à réaliser les objectifs palestiniens dans le contexte de ses origines d’homme noir ayant souffert de la discrimination.

Dr Faisal abu Shahla, 56 ans, homme politique palestinien (affilié au Fatah)

JPEG - 6.4 ko
Dr Faisal abu Shahla

Nous disons au nouveau président que nous voulons la justice ; la reconnaissance des droits des Palestiniens, le droit au retour, le retrait par Israël des terres occupées en 1967 ; il faut aussi pousser les Israéliens à quitter Jérusalem et à reconnaître cette ville comme capitale d’un État palestinien.

L’Amérique, en tant que principale puissance mondiale, devrait user de son pouvoir pour inciter les Israéliens à respecter les droits des Palestiniens.

Nous voulons que l’Amérique pousse les Israéliens à respecter le droit international.

Je sais que les États-Unis ne sont pas dirigés par le peuple étasunien, mais par certaines institutions nationales ; toutefois, je vois Obama comme un meilleur gestionnaire dans la mesure où il cherche à globaliser les questions des droits humains et où il est contre la guerre en Irak.

Je crois donc qu’il aidera les Palestiniens plus que d’autres.

Abdul Raof Fares, 42 ans boucher et commerçant

JPEG - 7.4 ko
Abdul Raof Fares

Je veux que le nouveau Président des États-Unis mette fin aux activités des colons israéliens qui volent les terres palestiniennes, qu’il libère les prisonniers palestiniens et qu’il quitte l’Irak.

Si j’avais le choix, je voterais pour Obama étant donné que lui et le peuple dont il est issu ont beaucoup souffert de la discrimination.

Il pourrait donc aider ceux qui souffrent de ce dont il a souffert lui-même.

Cet article peut être consulté ici :
http://english.aljazeera.net/news/m...
Traduction : amg


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.