8 août 2017 - CONNECTEZ-VOUS sur notre nouveau site : CHRONIQUE DE PALESTINE

Le prisonnier gréviste de la faim Sami Janazreh, bientôt libre !

mercredi 25 mai 2016 - 15h:33

Ma’an News

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Un tribunal israélien a décidé de mettre fin à la détention administrative du prisonnier palestinien Sami Janazreh, en grève de la faim, a annoncé la Société du Prisonnier Palestinien (PPS) ce lundi.

JPEG - 59.9 ko
Les enfants de Sami Janazreh tiennent des portraits de leur père - Photo : MaanImages

L’avocat principal du PPS, Jawad Boulos, a déclaré dans un communiqué qu’une audience a eu lieu le lundi au centre de détention d’Ofer pour traiter du cas de Janazreh, en grève de la faim presque sans interruption depuis le début du mois de mars pour protester contre sa détention administrative - une politique israélienne largement condamnée au niveau internationale et qui permet l’internement sans inculpation ni jugement pour des intervalles de trois ou six mois, qui peuvent être renouvelés indéfiniment.

Le parquet militaire israélien a accusé cet habitant âgé de 43 ans du camp de réfugiés al-Fawwar d ’« incitation » contre Israël sur sa page Facebook, a expliqué Boulos. Cependant, le tribunal a rejeté ces accusations et a jugé que Janazreh serait libéré lundi prochain.

Les services pénitentiaires israéliens n’ont pas répondu à la demande de Ma’an lundi soir pour avoir des commentaires.

Plus tôt ce mois-ci, Janazreh avait suspendu sa grève de la faim pendant une semaine après avoir refusé toute nourriture pendant 70 jours.

Ces derniers mois, Israël a kidnappé des dizaines de Palestiniens à cause de leurs activités sur des médias sociaux, alléguant que la vague de révolte qui a balayé le territoire palestinien occupé depuis octobre dernier avait été encouragée en grande partie par des « incitations ».

Les Palestiniens éprouvent plutôt une grande frustration et un grand désespoir face à une occupation du territoire palestinien par l’armée israélienne qui remonte à plus de 50 ans, et face à l’absence d’horizon politique.

Plus de 200 Palestiniens et près de 30 Israéliens ont été tués depuis octobre, bien que le nombre de morts palestiniens et israéliens aient connu une baisse spectaculaire au cours des deux derniers mois, les dirigeants israélien disant que leurs mesures impitoyables de sécurité expliquent la nouvelle tendance.

Cependant, le Palestinian Center for Policy and Survey Research a mis en évidence dans un sondage le mois dernier que le soutien aux attaques à l’arme blanche avait diminué en Cisjordanie ces derniers mois, « en raison, semble-t-il, d’une perception croissante de leur inefficacité. »

Selon l’organisation de défense des prisonniers Addameer, 7000 Palestiniens sont détenus dans les prisons israéliennes, dont 750 sont en détention administrative.

Lire également :

- « Enchaîné à son lit, mourant de faim pour être libre » - 18 mai 2016
- Mohammed al-Qeeq enfin libre ! - 20 mai 2016
- L’occupant s’attaque violemment à ceux qui soutiennent les prisonniers palestiniens - 9 mars 2016

23 mai 2016 - Ma’an News - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.maannews.com/Content.asp...
Traduction : Info-Palestine.eu


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.