7 avril 2017 - CONNECTEZ-VOUS sur notre nouveau site : CHRONIQUE DE PALESTINE

Mohammed al-Qeeq enfin libre !

vendredi 20 mai 2016 - 13h:43

Al-Jazeera

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Israël a libéré le journaliste palestinien Mohammed al-Qeeq qui a passé trois mois en grève de la faim après avoir été détenu sans procès ni inculpation en novembre 2015.

JPEG - 52.8 ko
Mohammed al-Qeeq, accueilli par sa famille à sa libération de prison - Photo : EPA

Al-Qeeq, âgé de 33 ans, a suivi une grève de la faim pendant 94 jours pour protester contre le traitement qui lui était imposé par les autorités israéliennes d’occupation, arrivant finalement en février à un accord avec Israël qui garantissait sa libération.

Harry Fawcett, rapportant pour al-Jazeera depuis Ramallah, a déclaré que al-Qeeq avait maintenant une bien meilleure apparence physique et qu’il marchait sans aide.

« À un moment donné sa femme avait alerté qu’il était proche de la mort [...] Depuis, son état de santé a pu s’améliorer progressivement, » a-t-il rapporté.

« Il a dit avoir remporté une victoire par sa grève de la faim, et il a dit aussi que sa libération prouvait la fragilité de l’occupation israélienne. »

Quatre jours après avoir été arrêté le 21 novembre 2015, Al-Qeeq avait décidé de commencer sa grève.

Il a exigé des responsables de l’armée israélienne d’occupation, soit qu’ils publient des accusations contre lui, soit qu’ils le libérent.

Israël avait accusé Al-Qeeq « d’incitation à la violence » [à la résistance] et d’avoir des liens avec le mouvement Hamas, l’organisation qui gère la bande de Gaza.

Cependant, tous les renseignements soutenant d’éventuelles accusations sont classés et ne donnent jamais lieu à des accusations criminelles formelles.

Les Palestiniens estiment que Mohammed al-Qeeq été persécuté pour avoir exprimé son opinion.

Al-Qeeq a travaillé comme journaliste pour le réseau de télévision à capitaux saoudiens Al Majd.

Jusqu’à sa libération ce jeudi, il était l’un des 750 Palestiniens - dont cinq journalistes - détenus dans les prisons israéliennes sous le coup de la détention administrative.

Cette politique controversée fait que les Palestiniens peuvent être soumis à des périodes d’emprisonnement longues de six mois et indéfiniment renouvelables, sans inculpation ni jugement.

Al-Qeeq avait déjà été emprisonné à trois reprises pour des activités présumées en liaison avec le mouvement Hamas [la résistance islamique].

Il a passé un mois en prison en 2003 et l’année suivante, il a été à nouveau emprisonné pendant 13 mois.

En 2008, al-Qeeq a été emprisonné pendant 16 mois à cause de ses activités au sein du conseil étudiant à l’Université de Birzeit.

Au moins 70 prisonniers palestiniens dans les prisons israéliennes sont actuellement en grève de la faim.

Lire également :

- La volonté invincible de Mohammed al-Qeeq - 15 mars 2016
- Mohammed al-Qiq bientôt libéré ! - 27 février 2016
- Fayha Shalash lance un appel au monde pour sauver la vie de son époux Muhammed al-Qiq - 18 février 2016
- Muhammad al-Qiq : défiance et résistance (vidéo) - 13 février 2016
- Israël a condamné à mort Muhammad al-Qiq - 11 février 2016
- Le gréviste de la faim Muhammad al-Qiq est à l’agonie - 6 février 2016
- Il faut sauver la vie de Muhammad Qid, sur le point de mourir après plus de 70 jours de grève de la faim ! - 4 février 2016
- Israël va-t-il faire mourir le prisonnier gréviste de la faim Muhammad al-Qiq ? - 31 janvier 2016
- La Haute cour de justice israélienne refuse de libérer le gréviste de la faim Muhammad al-Qiq - 28 janvier 2016
- Il faut sauver Muhammad al-Qiq, en grève de la faim depuis 2 mois - 26 janvier 2016
- Le gréviste de la faim, Mohammed Al-Qiq, soumis à l’alimentation forcée - 20 janvier 2016
- Soutenez la grève de la faim des prisonniers palestiniens pour la justice et la liberté ! - 16 janvier 2016
- L’ex-gréviste de la faim Muhammad Allan est libre - 4 novembre 2015

20 mai 2016 - Al-Jazeera - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.aljazeera.com/news/2016/...
Traduction : Info-Palestine.eu


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.