8 août 2017 - CONNECTEZ-VOUS sur notre nouveau site : CHRONIQUE DE PALESTINE

Pour Israël, les ambulances sont des cibles légitimes (vidéo)

mercredi 2 mars 2016 - 17h:20

Charlotte Silver

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Un nouveau film documentaire montre les dévastations causées aux équipes médicales et de secours, par les bombardements israéliens sur Gaza l’été 2014 .


Dans le documentaire, qui peut être visionné ici, trois médecins rappellent comment à trois occasions leurs collègues ont subi des attaques.

Au total, 11 conducteurs d’ambulance et employés de défense civile ont été tués pendant les 51 jours de bombardements aériens, maritimes et terrestres israéliens.

Vingt-quatre ambulances et 70 infrastructures médicales ont été endommagées ou détruites.

Dans de nombreux cas, des ambulances et les équipements semblent avoir été directement visés, malgré que leurs coordonnées aient été fournies à l’armée Israélienne.

Le documentaire a été produit par le Centre Al-Mezan pour les Droits de l’Homme, à Gaza.

Des ambulances prises pour cibles

Selon Mahmoud Abu Rahma, un représentant d’Al-Mezan, des ambulances ont été visées après que l’invasion israélienne au sol ait commencé le 17 juillet.

« Le droit International est clair comme de l’eau de roche au sujet de la protection inviolable des installations de santé et de ceux qui y travaillent, y compris les ambulances, » indique Abu Rahma dans le documentaire, notant que des ambulances palestiniennes sont bien marquées de couleurs validées par Israël.

Al Mezan a soumis des plaintes aux autorités israéliennes, exigeant une enquête crédible sur ce qui semble être des attaques délibérées sur des équipements et personnels médicaux.

Les militaires israéliens ont ouvert deux enquêtes sur le meurtre de conducteurs d’ambulance dans des attaques distinctes le 25 juillet 2014.

Cependant, jusqu’à présent seule une attaque directe apparente sur une installation médicale a incité les militaires à ouvrir un dossier criminel. Et cela uniquement après que des rapports de médias aient exposé le bombardement délibéré d’une clinique dans le quartier de Shujaiya dans la ville de Gaza.

Un haut officier militaire avait ordonné le bombardement pour venger la mort d’un soldat israélien la veille.

« Totalement brûlé »

Mohamed Hessi, un médecin du Croissant Rouge palestinien, dit dans le documentaire que son équipe n’était pas préparée pour « l’intensité de la guerre. »

Dans certains des cas décrits dans le documentaire, les médecins disent avoir eu un feu vert venu des coordonnateurs de l’aide humanitaire pour entrer dans un secteur à la suite d’une attaque israélienne. Pourtant quand ils sont arrivés sur les lieux, ils ont constaté que la zone était encore entourée par les troupes israéliennes.

Ceci amène à penser qu’Israël a délibérément essayé d’empêcher le travail des équipes de secours et de mettre leur vie en danger.

Rami al-Haj Ali, un médecin du Croissant Rouge, se rappelle comment il a tenté de sauver un collègue nommé Aed dans la région de Beit Hanoun au nord de Gaza. Alors que Ali s’approchait de la rue d’Al-Masri dans Beit Hanoun, il a vu une ambulance, dit-il, « tellement détruite que vous pouviez à peine dire que cela avait été une ambulance. »

Comme il était exposé au feu israélien et qu’il était déjà blessé à pied, Ali ne pouvait pas s’approcher son collègue.

Jaber Drabiah, un médecin auprès du ministère de la Santé palestinien, a dû placer les restes d’un collègue du nom de Atef dans un sac mortuaire. Atef « avait été totalement brûlé » dans une attaque sur une ambulance.

Jaber s’est ensuite dirigé vers l’hôpital d’Al-Najjar dans Rafah, la ville la plus au sud de Gaza. Il y est arrivé épuisé et s’est assis dans la cour.

C’était là qu’il appris que son fils Yousef, un volontaire à l’hôpital, avait été tué dans la même attaque. Alors qu’une image de Yousef apparaît à l’écran, Jaber dit : « Il était aimé de tout le personnel de l’hôpital... »

* Charlotte Silver est une journaliste américaine indépendante à San Francisco, précédemment basée en Cisjordanie.

De la même auteure :

- Il faut sauver la vie de Muhammad Qid, sur le point de mourir après plus de 70 jours de grève de la faim ! - 4 février 2016
- Le gréviste de la faim Muhammad al-Qiq, en danger de mort imminente ! - 22 janvier 2016
- Vidéo : des Israéliens célèbrent l’assassinat du bébé Ali Dawabsha - 27 décembre 2016
- Israël attaque une université de Cisjordanie deux fois en une semaine - 14 décembre 2015
- Terrorisme : 11 dirigeants israéliens sous mandat d’arrêt en Espagne et en Afrique du Sud - 20 novembre 2015
- Dania Irsheid, 17 ans... Assassinée par les troupes d’occupation - 29 octobre 2015
- Les exécutions sommaires de Palestiniens font monter l’inquiétude - 17 octobre 2015
- L’Autorité de Ramallah sabote la candidature à l’UNESCO d’une collection d’affiches pour la Palestine - 25 septembre 2015

29 février 2016 - The Electronic Intifada - VOus pouvez consulter cet article à :
https://electronicintifada.net/blog...
Traduction : Info-Palestine.eu


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.