8 août 2017 - CONNECTEZ-VOUS sur notre nouveau site : CHRONIQUE DE PALESTINE

Israël détruit la seule et unique école de la communauté bédouine d’Abu al-Nuwaar

mercredi 24 février 2016 - 17h:43

Ma’an News

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Les forces israéliennes ont démoli dimanche une école pour les enfants dans la communauté bédouine d’Abu al-Nuwaar près de la ville d’al-Eizariya en Cisjordanie occupée, a rapporté un porte-parole de la communauté al-Jahalin.

JPEG - 80.1 ko
Un cours qui se déroule à présent en plein air... - Photo : MaanImages

Atallah al-Jahalin a déclaré à Ma’an que les forces israéliennes, accompagnées de 30 véhicules et d’une délégation de l’administration civile israélienne, ont attaqué la zone et détruit la seule école dans la communauté.

Selon les habitants, les forces israéliennes leur ont dit que l’école avait été démolie parce que les structures en béton ont été interdites dans la zone.

Les forces israéliennes ont également volé tout le contenu de l’école.

Al-Jahalin a ajouté que les forces israéliennes ont brièvement détenu deux jeunes qui protestaient contre la démolition, les deux étant relâchés après que l’école ait été rasée.

Après la démolition, les élèves du primaire ont organisé un « sit-in » à l’endroit où l’école se trouvait auparavant, tout en portant leur uniforme et leurs livres scolaires en signe de protestation.

Mercredi, le coordonnateur aux activités de développement des Nations Unies et pour le territoire palestinien occupé, Robert Piper, a déclaré que le nombre de Palestiniens déplacés jusqu’ici en 2016 est déjà l’équivalent de plus de la moitié du nombre total de Palestiniens déplacés dans toute l’année 2015.

Robert Piper a appelé Israël à mettre fin immédiatement à toutes les démolitions en Cisjordanie occupée, qui selon lui, sont faites en violation du droit international.

« La plupart des démolitions en Cisjordanie ont lieu sur des motifs juridiques plus que douteux sur le prétendu fait que les Palestiniens ne possèdent pas de permis de construire, » a déclaré Piper.

« Mais, dans la zone C, les chiffres officiels israéliens indiquent que 1,5% des demandes de permis palestiniens sont approuvées dans tous les cas. Alors quelles sont les options juridiques laissées à un Palestinien de respectueux de la loi [de l’occupant] ? »

L’ONU a documenté 283 maisons et autres structures détruites, démantelées, ou confisquées entre le 1er janvier et le 15 février de cette année.

Ont en même temps été déplacés de force 404 Palestiniens, dont 219 enfants. Un autre ensemble de 1150 Palestiniens ont été également affectés après avoir perdu les structures liées à leur source de revenus, selon les Nations Unies.

La destruction a été concentrée dans 41 endroits, dont un grand nombre dans les communautés bédouines et palestiniennes dans la zone C, laquelle représente plus de 60% de la Cisjordanie et sous contrôle militaire israélien complet.

Piper a souligné les déclarations antérieures du Secrétaire général Ban Ki-moon que les politiques de zonage et de planification israéliennes sont « restrictives et très discriminatoires. »

« Le droit international est clair - les Palestiniens en Cisjordanie ont le droit à un logement convenable et le droit de recevoir une aide humanitaire », a déclaré Piper.
« En tant que puissance occupante, Israël est tenu de respecter ces droits », a ajouté le responsable des Nations Unies.

Les appels répétés des organismes internationaux pour qu’Israël cesse le déplacement forcé de Palestiniens vivant dans les territoires palestiniens occupé,s ont échoué dans le passé à arrêter les démolitions ou l’expansion des colonies illégales sur les terres palestiniennes.

Plus tôt cette semaine l’Union Européenne a condamné la politique israélienne concernant la démolition et l’expansion des colonies. Cette politique a rendu la création d’un État palestinien indépendant totalement impossible.

22 février 2016 - Ma’an News - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.maannews.com/Content.asp...
Traduction : Info-Palestine.eu


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.