16 septembre 2017 - CONNECTEZ-VOUS sur notre nouveau site : CHRONIQUE DE PALESTINE

Le gréviste de la faim Muhammad al-Qiq est à l’agonie

samedi 6 février 2016 - 07h:23

Ma’an News

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


L’épouse du journaliste palestinien gréviste de la faim, Muhammad al-Qiq, a déclaré vendredi que la santé de son mari avait continué de se détériorer et qu’il était plus sensible à la présence de visiteurs.

JPEG - 261.4 ko
31 janvier 2016 - L’épouse de Muhammad al-Qiq, Fayha Shalash, et leur fils Islam - Photo : AFP

Fayhaa Shalash, journaliste elle-même, a déclaré à Ma’an que la santé de son époux était en net déclin depuis jeudi, jour où il réagissait encore.

Shalash a exprimé ses graves préoccupations alors que al-Qiq est entré dans son 73e jour de grève de la faim pour protester contre sa détention administrative par Israël, un internement sans procès ni accusation.

Des dizaines de Palestiniens ont effectué la prière du vendredi devant le bureau du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) dans la ville de Gaza, manifestant leur soutien à al-Qiq.

Sheikh Wael al-Zarad a appelé à la libération du prisonnier et a exigé que les institutions internationales et de défense des droits des journalistes interviennent pour la libération de al-Qiq.

En parallèle à la direction palestinienne et à d’autres groupes internationaux, le CICR le mois dernier a demandé à Israël « de trouver une solution qui permette d’éviter un décès » dans le cas de al-Qiq, mais d’autres pressions sur Israël sont nécessaires pour imposer la libération du journaliste.

Al-Qiq avait rejeté jeudi une décision d’un tribunal israélien de suspendre temporairement sa détention sans procès, et déclaré qu’il continuerait sa grève de la faim jusqu’à ce qu’il soit libéré.

Le détenu a également dit qu’il refusait un traitement médical, sauf s’il était transféré dans un hôpital palestinien.

La Cour suprême israélienne a suspendu sa peine de détention administrative de six mois, en invoquant des préoccupations médicales, mais en imposant à nouveau cette détention dès qu’une amélioration de son état de santé serait constatée.

Le Comité des Affaires des prisonniers de l’Autorité palestinienne a dit à Ma’an que al-Qiq a considéré la décision du tribunal comme une tentative de saper sa résistance contre la « détention administrative, immorale et inhumaine. »

Al-Qiq avait fait savoir qu’il continuera sa grève de la faim jusqu’au « martyre ou la liberté. »

Il fait partie de l’un des au moins 660 Palestiniens détenus en détention administrative, une politique que le haut responsable des Nations Unies, Robert Piper, a condamné plus tôt cette semaine en disant qu’Israël devait y mettre un terme immédiatement.

Lire sur le même thème :

- Il faut sauver la vie de Muhammad Qid, sur le point de mourir après plus de 70 jours de grève de la faim ! - 4 février 2016
- Israël va-t-il faire mourir le prisonnier gréviste de la faim Muhammad al-Qiq ? - 31 janvier 2016
- La Haute cour de justice israélienne refuse de libérer le gréviste de la faim Muhammad al-Qiq - 28 janvier 2016
- Il faut sauver Muhammad al-Qiq, en grève de la faim depuis 2 mois - 26 janvier 2016
- Le gréviste de la faim, Mohammed Al-Qiq, soumis à l’alimentation forcée - 20 janvier 2016
- Soutenez la grève de la faim des prisonniers palestiniens pour la justice et la liberté ! - 16 janvier 2016
- L’ex-gréviste de la faim Muhammad Allan est libre - 4 novembre 2015
- Des grévistes de la faim suspendent leur mouvement après qu’Israël ait cédé à une partie de leurs demandes - 1e octobre 2015
- Massive grève de la faim contre la « détention administrative » - 28 septembre 2015
- Muhammad Allan a mis Israël en échec et il devrait être libéré en novembre - 19 août 2015
- Le gréviste de la faim Muhammad Allan met à l’épreuve la loi israélienne autorisant le gavage - 17 août 2015
- Israël inaugure une nouvelle forme de torture : le gavage des grévistes de la faim - 17 août 2015

5 janvier 2016 - Ma’an news - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.maannews.com/Content.asp...
Traduction : Info-Palestine.eu


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.