7 avril 2017 - CONNECTEZ-VOUS sur notre nouveau site : CHRONIQUE DE PALESTINE

Le centre Tanweer saccagé par les forces d’occupation

jeudi 31 décembre 2015 - 08h:09

Elsa Grigaut

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Le centre Tanweer, association active de la résistance populaire de Naplouse, a été pillé et saccagé par l’armée d’occupation.

Dans la nuit du 10 au 11 décembre les soldats israéliens ont forcé la porte du centre Tanweer avant de s’emparer de tous les disques durs internes des neuf ordinateurs de l’association.

JPEG - 90 ko
Abeer Enab, militante et coordinatrice de projets du centre Tanweer. Waël Faqih et huit autres militants de Tanweer ont été arrêtés ces dernières semaines. Abeer craint que l’occupant soit venu dans les locaux de l’association afin d’identifier les prisonniers sur les photos des activités du centre dans la perspective des différents procès à venir

« Quand nous sommes arrivés ici tôt le matin, tout était sans dessus-dessous. Notre laboratoire informatique est hors d’usage », raconte Abeer Enab, coordinatrice de projets du centre.

JPEG - 130.5 ko
A l’intérieur du centre, la photo du militant Waël Faqih (en haut à gauche), emprisonné dans les geôles sionistes depuis le 25 octobre dernier

Depuis quelques temps, Abeer Enab anime une émission de radio via un média Italien dans laquelle elle évoque la situation en Palestine.

La destruction des ordinateurs du centre aurait pu sonner la fin de cette nouvelle initiative mais la jeune femme est plus déterminée que jamais. « Je continue de participer à l’émission à partir de chez moi. Ce qui s’est passé à Tanweer, c’est la réalité de l’occupation. Israël ne veut pas qu’un seul Palestinien puisse vivre en paix », explique t-elle.

Le centre Tanweer a besoin de votre soutien. Si vous souhaitez être volontaire et participer aux activités ou apporter un soutien financier, politique ou associatif, n’hésitez pas à contacter Abeer : abeerenab@yahoo.com

Reportage Elsa Grigaut - Photos Julie Tanchis/Julia Bentayeb

JPEG - 55.8 ko
Le centre culturel palestinien Tanweer

Le centre Tanweer est une structure à but non lucratif, issue de la société civile, créée en juillet 2005. Il vise à renforcer et à développer la conscience culturelle, démocratique et sociale au sein de la société palestinienne à travers une vision culturelle éclairée.

Objectifs :

1- Développer les talents culturels, littéraires et artistiques de la jeune génération.
2- Sponsoriser les talents prometteurs des enfants palestiniens.

Activités : Parce que les jeunes et les enfants âgés entre 12 et 24 ans constituent l’espoir des Palestiniens, le centre Tanweer se focalise sur eux :

- Débat culturel hebdomadaire intergénérationnel afin de renforcer l’interaction culturelle dans notre société.
- Encourager les talents artistiques en écriture, peinture, théâtre et musique à travers les formations et le développement professionnel.
- Séminaires culturels généraux.
- Réalisation de programmes culturels et informatifs pour enfants et jeunes. Programmes qui incluront la rationalisation de la réflexion, les aptitudes de communication, les langues étrangères (spécialement l’anglais), ordinateur et internet, les principes d’un débat civilisé et les arts.
- Développer le séminaire du centre Tanweer afin d’encourager les jeunes à exprimer leurs pensées et à débattre avec leurs camarades palestiniens, arabes et étrangers à l’intérieur et à l’extérieur de la Palestine.
- Emission de brochures fréquentes qui vont préparer le périodique Tanweer à diffuser la culture éclairée dans notre société.
- Travail volontaire pour l’intérêt public (général) et pour l’amélioration de la situation des groupes marginalisés et opprimés de la société palestinienne.

Notre devise  : La culture éclairée est la porte vers la liberté, la justice et la démocratie qui constituent les sources de bien-être pour toutes les personnes quelles que soient leur race, couleur, religion et culture.

Adresse : P.O. Box (761), 3rd floor, Almasri Building, Hittin Street, Nablus, Palestine Tanweer-56@yahoo.com


* Elsa Grigaut, journaliste indépendante, a écrit plusieurs livres concernant la Palestine. « Femmes de Naplouse emprisonnées en Israël » (2011), « Vivre sous l’occupation » (2012), « Palestiniennes ! » (2013) et « Réfugiés » (2014).
Email : lille-naplouse@laposte.net

De la même auteure :

- Le Croissant-Rouge palestinien déclare l’état d’urgence - 27 décembre 2015
- Punition collective et résistance populaire - 16 décembre 2015
- Rencontre avec Mohammad Mouna, journaliste et ex-prisonnier - 7 décembre 2015
- Rencontre avec Fouad al-Khuffash, ancien prisonnier, président du centre Ahrar - 27 novembre 2015
- Rencontres avec des familles de prisonniers - 8 novembre 2015
- Rencontre avec la mère de Maher Abdel-Latif Younes, emprisonné en Israël depuis 33 ans - 1e novembre 2015
- Rencontre avec la famille de Karim Younès, le plus ancien détenu des Palestiniens des territoires de 1948 - 29 septembre 2015
- L’institut Youssef Al Sedeeq pour la protection des prisonniers - 23 septembre 2015

27 décembre 2015 - Transmis par l’auteure


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.