8 août 2017 - CONNECTEZ-VOUS sur notre nouveau site : CHRONIQUE DE PALESTINE

Les tueries vous tracassent-elles vraiment ?

samedi 12 décembre 2015 - 08h:10

David Swanson

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Certaines tragédies font la une des infos, d’autres sont passées sous silence : c’est de la folie de vouloir utiliser les unes pour attiser la haine envers une partie de la population mondiale.

On le sait maintenant. Un jeune homme qui avait commis des assassinats sur une grande échelle est allé voir son guide religieux pour lui faire part de ses doutes et s’est vu répondre que les tueries faisaient partie des desseins de Dieu. Le jeune homme continua à tuer jusqu’à ce que les folies meurtrières auxquelles il avait participé eurent fait 1626 morts – hommes, femmes, et enfants.

Je répète : le décompte de ses victimes n’était pas les 16, 9 ou 22 morts qui ont fait la une des infos, mais 1626 corps sans vie ou mutilés. De telles choses vous tracassent-elles ?

Et si vous appreniez que ce jeune homme s’appelle Brandon Bryant, et qu’il a tué en qualité de pilote de drone pour la U.S. Air Force, et qu’on lui a remis un diplôme pour ses 1626 morts et qu’il a reçu les félicitations des États-Unis d’Amérique pour du travail bien fait. Et si vous appreniez que son guide religieux était un aumônier chrétien ?

De telles choses vous tracassent-elles toujours ?

Et si vous appreniez que la plupart des gens tués par les drones états-uniens sont des civils ? Que les pilotes font des « coups doubles, » ce qui signifie qu’ils envoient un premier missile frapper une noce ou une maison, puis attendent que les gens essayent de venir en aide aux blessés et envoient un deuxième missile dans le groupe ? Et que par conséquent on peut entendre les blessés crier pendant des heures jusqu’à ce qu’ils meurent, car personne ne vient à leur secours ?

Qu’un pilote de drone a envoyé un missile frapper un groupe d’enfants dont trois survivants ont reconnu leurs frères morts mais n’avaient aucune idée que les divers morceaux de chair épars étaient ce qui restait de leur maman et papa et par conséquent ont appelé en vain ces personnes disparues à jamais ?

Est-ce dérangeant ?

Et si l’affirmation du Président Obama, selon laquelle il y a peu, voire aucun mort civil, était démentie par un reportage s’appuyant sur une abondante documentation ? Et par le fait que la plupart des victimes sont ciblées sans même que l’on connaisse leur nom ?

Et si un candidat à la présidence parmi les favoris la semaine dernière devait à la fois déclarer que le moyen de gagner une guerre c’est de commencer à tuer des familles entières, et organiser une séance publique de prière chrétienne afin de conquérir une certaine catégorie d’électeurs ?

Est-ce contrariant ?

Et s’il devenait évident que les policiers aux États-Unis tuent des gens à un rythme supérieur à celui des pilotes de drone ? Voudriez-vous voir les vidéos des tueries de la police ? Voudriez-vous voir les vidéos des tueries par drones ? Nous n’avons eu jusqu’à présent qu’un accès limité aux premières et aucun aux deuxièmes.

Et si l’on découvrait que les meurtres à main armées à San Bernardino sont quasiment chose courante. Seraient-ils tous aussi tragiques ?

Mon propos n’est pas qu’il faille cesser de se soucier de la tragédie dont les chaînes de télévision nous disent de nous soucier. Je voudrais que tout le monde s’en soucie mille fois plus, et mieux encore fasse quelque chose pour éliminer les armes et la haine et la culture de violence et l’injustice économique et la marginalisation.

Mon propos c’est qu’il y a d’autres tragédies qui sont passées sous silence, y compris des plus importantes. Et qu’exploiter une tragédie pour alimenter la haine envers une grande partie de la population humaine sur cette terre est de la folie.

David Swanson , activiste, blogueur, et auteur américain vous demande de déclarer la paix à http://WorldBeyondWar.org. Son dernier livre s’intitule : War No More : The Case for Abolition.

4 décembre 2015 - CounterPunch - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.counterpunch.org/2015/12...
Traduction : Info-Palestine.eu - MJB


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.