1er juillet 2017 - CONNECTEZ-VOUS sur notre nouveau site : CHRONIQUE DE PALESTINE

Menace nucléaire : selon une étude américaine, Israël possède près de 115 bombes atomiques

dimanche 22 novembre 2015 - 11h:37

Ma’an News

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Un groupe d’étude et de réflexion basé à Washington, a publié une étude établissant la possession par Israël d’environ 115 armes nucléaires, alors que ce pays maintient une ligne de conduite basé sur l’ambiguïté quant à ses capacités nucléaires.

JPEG - 44.8 ko
Vue aérienne du complexe israélien de Dimona - Photo : Globalsecurity.org

Selon le rapport daté du 19 novembre de l’Institut pour la science et la sécurité internationale (ISIS), Israël a produit 660 kg de plutonium dans un réacteur nucléaire situé à Dimona, près de la ville de Beersheba.

Israël a commencé la production de plutonium en 1963 et s’en est servi pour fabriquer environ 115 armes nucléaires (estimation à la la fin de 2014), dont la première a été développée peu avant la Guerre des Six Jours en 1967, indique le rapport.

Le principal complexe de fabrication d’armes nucléaires est sur le site de Dimona qui renferme plusieurs « installations secrètes nucléaires pour la production de plutonium, » a rapporté ISIS.

Le complexe héberge également un réacteur à eau lourde, une usine de fabrication de combustible et une usine de séparation de plutonium, qui selon le groupe de réflexion américain, ont été fournies par la France dans les années 1950 et au début des années 1960.

L’ISIS a également rapporté que le complexe de Dimona abrite des installations utilisées pour l’extraction et la purification du tritium, la production de lithium et l’enrichissement d’uranium.

Bien que le rapport ait confirmé qu’Israël détenait une variété de méthodes pour produire des armes nucléaires, il a estimé que les chiffres exacts des armes nucléaires israéliennes était un « secret bien gardé » du gouvernement israélien.

Le groupe de réflexion - dont l’objectif est d’imposer une plus grande transparence des activités nucléaires dans le monde - critique dans le rapport « la posture ambiguë sur les armes nucléaires [en sa possession] » adoptée par l’État sioniste.

Le rapport cite des documents américains déclassifiés établissant l’existence d’armes nucléaires israéliennes, ainsi que la divulgation en 1986 d’informations sur le programme nucléaire israélien par Mordechaï Vanunu, un ancien technicien nucléaire devenu militant de la paix israélien.

Vanunu a présenté le complexe de Dimona à l’époque comme étant un site de fabrication « d’armes nucléaires de pointe, en particulier dans les domaines des ogives miniaturisées, des armes basées sur la fission et des armes thermonucléaires. »

Selon le quotidien israélien Haaretz, d’autres groupes de réflexion avaient déjà estimé qu’Israël détenait entre 80 et 200 armes nucléaires.

Israël est le seul pays au Moyen-Orient à avoir refusé de signer le Traité de non-prolifération.

Sur le même thème :

- Israël aurait largué une bombe à neutrons sur le Yémen - 28 mai 2015
- C’est Israël, la vraie menace nucléaire au Proche-Orient ! - 4 avril 2015
- La France va-t-elle aider Israël à construire sa 2ème centrale nucléaire ?! - 8 mars 2010
- Carter : « Israël dispose de 150 bombes atomiques » - 27 mai 2008
- Vanunu : l’homme qui en savait trop - 5 juillet 2007
- L’hypocrisie du nucléaire au Moyen-Orient - 8 septembre 2007

21 novembre 2015 - Ma’an News - Vous pouvez consulter cet article à :
http://maannews.com/Content.aspx?id...
Traduction : Info-Palestine.eu


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.