7 avril 2017 - CONNECTEZ-VOUS sur notre nouveau site : CHRONIQUE DE PALESTINE

Un défenseur des droits des Palestiniens à la tête du parti travailliste britannique

mercredi 16 septembre 2015 - 06h:57

Ali Abunimah

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Une victoire inattendue : Jeremy Corbyn a été élu à la tête du parti travailliste britannique.

JPEG - 107 ko
Le 26 juillet 2014, Jeremy Corbyn, au milieu, participant à un rassemblement à Londres pour protester contre les bombardements israéliens sur Gaza. Le législateur de la gauche a été élu à la tête du parti travailliste, le principal parti de l’opposition en Grande-Bretagne - Photo : Mark EsperPolaris

Cet ancien député de l’aile gauche et fervent partisan et défenseur des droits des Palestiniens a obtenu plus de 60% des suffrages, battant ainsi les candidats de l’establishment Yvette Cooper, Andy Burnham et Liz Kendall.

Pour sa part, l’ancien premier ministre britannique, Tony Blair, avait mis en garde contre l’élection de Corbyn, qualifiant sa victoire d’un danger qui risque d’ « annihiler » le parti.

Mais ces propos n’ont pas dissuadé plus de 250 000 personnes qui ont voté en faveur de Corbyn, dans ce qui a été la toute première élection interne du parti du genre à adopter le principe « une personne, une voix. »

En fait, le nouveau système a permis aux sympathisants, des citoyens, de s’inscrire en tant que partisans et de voter pour la somme symbolique de £3 ($5), en plus des membres cotisants en règle du parti et les partisans affiliés (la plupart étant des syndicalistes.) Cobryn a remporté la majorité des voix dans ces trois collèges d’électeurs.

Les anciens dirigeants avaient été choisis par un collège électoral qui accordait plus de poids aux votes des législateurs et des syndicalistes.

S’adressant à une foule jubilante lors d’un congrès spécial du parti à Londres, Cobryn a, dans son discours de victoire, réitéré les principaux thèmes de sa campagne : renforcer la solidarité sociale, travailler pour éradiquer la pauvreté domestique et promouvoir la paix à l’étranger.

Cobryn a ajouté que sa première action en tant que leader serait de prendre part à un rassemblement, à Londres, en soutien aux réfugiés qui sont arrivés en Europe et dont la plupart ont été accueillis par des gouvernements Européens froids et cruels.

« Faisons face à la crise des réfugiés avec humanité, avec soutien, avec assistance, avec compassion, » avait-il invité ses partisans, avant de conclure : « Qui sème le vent récolte la tempête et reconnaissons que l’amertume et les problèmes sont tout ce que nous héritons du va-t-en-guerre. »

JPEG - 5.1 ko

* Ali Abunimah est l’auteur de The Battle for Justice in Palestine. Il a contribué à The Goldstone Report : The Legacy of the Landmark Investigation of the Gaza Conflict. Il est le cofondateur de la publication en ligne The Electronic Intifada et consultant politique auprès de Al-Shabaka, The Palestinian Policy Network.

Du même auteur :

- Israël protège les meurtriers de la famille Dawabsha - 12 septembre 2015
- « Tel Aviv beach » à Paris : le crime récompensé - 11 août 2014
- Le gouvernement grec approfondit la collaboration militaire et criminelle avec l’Etat sioniste - 10 août 2015
- La résistance palestinienne avait le chef d’état-major israélien dans sa ligne de mire ! (Vidéo) - 24 juillet 2015
- Les syndicats palestiniens appellent au boycott international de l’Histadrut - 19 juillet 2015
- Une Église américaine vote à une très forte majorité le désinvestissement vis-à-vis de l’occupation israélienne - 3 juillet 2015
- L’investissement étranger en Israël a chuté de moitié depuis le massacre de Gaza - 1e juillet 2015
- Les mensonges de la firme Orange pour justifier sa complicité dans les crimes de guerre d’Israël - 17 juin 2015
- Comment Orange a collaboré au massacre dans Gaza - 11 avril 2015

12 septembre 2015 – The Electronic Intifada – Vous pouvez consulter cet article en anglais à :
https://electronicintifada.net/blog...
Traduction : Info-Palestine.eu - Niha


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.