8 août 2017 - CONNECTEZ-VOUS sur notre nouveau site : CHRONIQUE DE PALESTINE

Après 59 jours de grève de la faim, Muhammad Allan risque la mort à tout moment

vendredi 14 août 2015 - 06h:46

Ma’an News

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Un avocat représentant le gréviste de la faim Muhammad Allan a déposé une demande urgente aux autorités israéliennes ce jeudi, afin de considérer sa libération en raison de la détérioration de son état de santé, a dit un comité de défense des prisonniers.

JPEG - 38.4 ko
Muhammad Allan a comme unique solution de mettre sa vie en jeu pour obtenir sa libération - Photo : MaanImages

Dans sa demande, Abir Bakir a déclaré que la santé de Allan a atteint un état critique, avec la perte de la vue et de l’audition, ajoute le Comité des Prisonniers Palestiniens.

Allan - un avocat lui-même - est détenu depuis novembre 2014, sans procès ou accusation dans les prisons israéliennes sous le régime de la détention administrative. Il est entré dans son 59e jour de grève de la faim illimitée ce jeudi.

Bakir a déclaré : « [Atteindre] le 59e jour d’une grève de la faim est une phase très grave et dangereuse, et il peut mourir à tout moment. »

Le 30 juillet, le parlement israélien a approuvé une loi permettant de nourrir de force [technique dite du « gavage »] les prisonniers en grève de la faim si leur état devient potentiellement mortel, suscitant les critiques des groupes de défense des droits de l’homme et des experts médicaux.

Une semaine après que la loi ait été adoptée, les autorités israéliennes ont annoncé qu’Allan pourrait être nourri de force si sa santé continuait à se détériorer juqu’au point où sa vie serait en danger.

Les médecins qui suivent la situation d’Allan, ont annoncé à l’époque qu’ils refuseraient de participer cette procédure que des organisations internationales ont comparée à de la torture.

L’Association médicale israélienne qualifie la loi de « dommageable et inutile », soulignant que ses médecins « continueraient à agir conformément à l’éthique médicale qui leur interdit de torturer les prisonniers. »

Environ 5750 Palestiniens sont actuellement détenus dans les prisons israéliennes, et plus de 400 d’entre eux sont détenus en détention administrative.

Lire également :

- Nourrir de force le prisonnier Muhammad Allan risque de le tuer ! - 13 août 2015
- Les médecins israéliens vont-il gaver de force Muhammad Allan ? - 10 août 2015
- Muhammad Allan a franchi son 49e jour de grève de la faim - 5 août 2015
- Les prisonniers Uday Isteiti et Muhammad Allan sont entrés dans leur 35e jour de grève de la faim - 24 juillet 2015
- Par son courage et sa volonté inflexible, Khader Adnan a imposé sa libération ! - 29 juin 2015
- Manifestation à Al-Aqsa : liberté pour le prisonnier en grève de la faim, Cheik Khader Adnan ! - 27 juin 2015
- Khader Adnan : un symbole de la résistance palestinienne - 26 juin 2015

13 août 2015 - Ma’an news - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.maannews.com/Content.asp...
Traduction : Info-Palestine.eu


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.