8 août 2017 - CONNECTEZ-VOUS sur notre nouveau site : CHRONIQUE DE PALESTINE

Les médecins israéliens vont-il gaver de force Muhammad Allan ?

lundi 10 août 2015 - 10h:36

Ma’an News

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Les autorités israéliennes d’occupation ont transféré ce lundi le prisonnier palestinien Muhammad Allan, en grève de la faim, à un centre médical au sud d’Israël, augmentant les craintes que le détenu soit gavé par Israël, a rapporté l’agence de presse officielle Wafa.

Allan, qui est en grève de la faim depuis 57 jours, était précédemment incarcéré à l’hôpital de Soroka à Beer-Sheva.

Dimanche, les médecins Israéliens ont refusé de gaver Allan, a déclaré un groupe international de défense des droits de l’homme.

JPEG - 17.6 ko
Le prisonnier Muhammad Allan

Les Médecins pour les Droits de L’homme - section Israël ont tweeté : « Les médecins de Muhammad Allan ont refusé de le traiter contre sa volonté. »

Cette organisation n’a pu pour l’instant être jointe et l’information est restée non vérifiée.

Le Comité International de la Croix Rouge a averti ce vendredi que Allan, qui est emprisonné sans accusation ni procès depuis novembre 2014, était « en risque immédiat » de mourir après avoir refusé la nourriture depuis plus de 50 jours.

L’avocat d’Allan, Jamil al-Khatib, a indiqué à l’AFP ce samedi que des responsables juridiques israéliens l’avaient « informé de l’intention de procéder au gavage forcé de M. Allan. »

Si cela se produit, ce sera alors le premier cas mis de mise en pratique de la nouvelle loi adoptée le mois dernier par la Knesset.

Le 30 Juillet, le parlement israélien a approuvé une loi permettant que des prisonniers en grève de la faim soient gavés, suscitant la critique des groupes de défense des droits de l’homme et de médecins.

Allan, qui est avocat, est emprisonné sous une procédure permettant l’internement indéfini sans procès ni charge.

Les Palestiniens dans les prisons Israéliennes sont régulièrement en grève de la faim afin de protester contre les conditions qui leurs sont imposées, en particulier ceux qui sont incarcérés sous le régime de ce que Israël appelle la détention administrative, c’est-à-dire sans accusation ni procès et indéfiniment renouvelable.

Lire également :

- Muhammad Allan a franchi son 49e jour de grève de la faim - 5 août 2015
- Les prisonniers Uday Isteiti et Muhammad Allan sont entrés dans leur 35e jour de grève de la faim - 24 juillet 2015
- Par son courage et sa volonté inflexible, Khader Adnan a imposé sa libération ! - 29 juin 2015
- Manifestation à Al-Aqsa : liberté pour le prisonnier en grève de la faim, Cheik Khader Adnan ! - 27 juin 2015
- Khader Adnan : un symbole de la résistance palestinienne - 26 juin 2015

10 août 2015 - Ma’an News - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.maannews.com/Content.asp...
Traduction : Info-Palestine.eu


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.