8 août 2017 - CONNECTEZ-VOUS sur notre nouveau site : CHRONIQUE DE PALESTINE

Mohammad Kasbah, 17 ans, assassiné par les troupes israéliennes d’occupation

mardi 14 juillet 2015 - 06h:47

Ma’an news

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Le groupe israélien de défense des droits de l’homme, B’Tselem, a diffusé lundi un enregistrement vidéo invalidant le compte-rendu officiel israélien qui prétendait qu’un soldat était en situation de danger au moment où il a tué un adolescent palestinien qui avait jeté une pierre en direction de sa jeep.

JPEG - 49.3 ko
Mohammad Kasbah, pleuré par les siens lors de ses funérailles - Photo : MaanImages/Shadi Hatem

Mohammad Kasbah, âgé de 17 ans, a été assassiné le 3 juillet par le colonel Israël Shomer après le lancement d’une pierre vers son véhicule militaire près du point de contrôle de Qalandiya, au sud de Ramallah en Cisjordanie occupée.

L’armée israélienne a prétendu que les soldats avaient envoyé un avertissement verbal, tirant en l’air pour prévenir Kasbah, puis qu’ils avaient tiré directement sur lui car il continuait à les approcher. Les soldats prétendaient que leurs vies étaient alors en danger.

Mais le groupe israélien B’Tselem a diffusé une vidéo lundi qui au contraire montre une personne prenant la fuite devant les soldats.

La séquence, prise d’une vidéo de surveillance à une station service adjacente, montre que la personne au début court vers la jeep militaire et lui jette une pierre. Le véhicule s’arrête puis deux hommes en sortent et, hors du cadre de vue, se lancent à la poursuite du lanceur de pierres.

B’Tselem a cité des témoins oculaires attestant que Shomer a tiré en direction de Kasbah « d’une distance d’environ 10 mètres » et a quitté les lieux sans demander d’aide médicale d’urgence pour l’adolescent, qui est ensuite décédé.

« L’affirmation (que Kasbah) a constitué une menace mortelle pour les soldats au moment du tir, alors qu’il s’était sauvé de la scène, est indéfendable, » a dit B’Tselem. « Sentir un vague danger n’est pas assez pour justifier un tel acte. »

La semaine dernière, Al-Haq, le groupe palestinien de défense des droits de l’homme qui dispose d’un statut consultatif aux Nations Unies, a indiqué dans une enquête de terrain que les soldats israéliens « ont arbitrairement visé et tué Muhammad, qui ne représentait aucune menace pour les vies des soldats israéliens au moment du tir. »

Al-Haq a rejeté non seulement l’affirmation que Kasbah aurait constitué une menace pour les vies des soldats mais également que les soldats israéliens avaient préalablement et verbalement averti l’adolescent.

« Un témoin oculaire a déclaré qu’une balle a été tirée en l’air, » dit l’enquête, ajoutant : « Aucun témoin n’a corroboré l’affirmation israélienne qu’un avertissement verbal a été envoyé. »

Al-Haq a indiqué que les preuves diffusées permettaient de voir que l’incident a eu lieu en moins de 30 secondes, « invalidant la chronologie israélienne des événements. »

« Il est impossible que l’enfant puisse avoir été véritablement averti deux fois, visé directement puis touché de multiples fois en 30 secondes ou moins, » dit la déclaration.

Al-Haq a ajouté que les blessures de Kasbah dans le haut du corps « ont démontré une volonté de tuer. » Kasbah a été touché par plusieurs balles, dont une qui l’a frappé à la tête.

L’armée d’occupation a refusé ce lundi de faire des commentaires sur le tir ou sur la vidéo.

L’incident faisait partie d’une série de violences commises par les troupes d’occupation en Cisjordanie et à Jérusalem depuis le début de Ramadan, qui se termine cette semaine.

Israël a annulé des permis attribués à des Palestiniens habitant en Cisjordanie pour qu’ils puissent rendre visite à des parents dans la Bande de Gaza, et a limité l’accès aux Palestiniens voulant prier à la mosquée Al-Aqsa.

Lire également :

- Izziddin Bani-Gharra, 21 ans, assassiné par les troupes israéliennes d’occupation - 11 juin 2015
- Muhammad Sinokrot, 15 ans, assassiné par les troupes d’occupation - 13 septembre 2014
- Avec les rafles en Cisjordanie, Israël a doublé le nombre de prisonniers « administratifs » - 23 juin 2014
- L’armée israélienne a assassiné de sang-froid les deux adolescents palestiniens (vidéo) - 21 mai 2014
- Yussef Sami Shawamreh, 15 ans, tué de sang-froid par l’occupant - 27 mars 2014
- Jénine : jour de colère après l’assassinat de trois jeunes résistants par les troupes d’occupation - 23 mars 2014
- En 24 heures, l’armée israélienne d’occupation assassine 6 Palestiniens - 11 mars 2014
- Mohammed Mubarak, 22 ans, assassiné par les occupants israéliens - 1e février 2014
- Wajih al-Ramahy, 15 ans... Assassiné par les troupes israéliennes d’occupation - 10 décembre 2013
- Cinq Palestiniens tués en cinq jours en Cisjordanie - 4 décembre 2013
- L’assassinat de 5 jeunes Palestiniens prouve que les négociations sont une sinistre plaisanterie - 30 septembre 2013

13 juillet 2015 - Ma’an news - Vous pouvez consulter cet article à :
http://maannews.com/Content.aspx?id...
Traduction : Info-Palestine.eu


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.