8 août 2017 - CONNECTEZ-VOUS sur notre nouveau site : CHRONIQUE DE PALESTINE

Par son courage et sa volonté inflexible, Khader Adnan a imposé sa libération !

lundi 29 juin 2015 - 07h:27

Al-Jazeera

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Khader Adnan va mettre fin à sa grève de la faim longue de 55 jours et sera libéré le 12 juillet, a déclaré son avocat à al-Jazeera.

JPEG - 80.9 ko
Manifestation de soutien à Adnan lors de sa grève de la faim de 2012 - Photo : AFP/Saif Dahlah

Khader Adnan, le prisonnier Palestinien en grève de la faim, sera libéré dans deux semaines de sa prison Israélienne, a confirmé son conseiller juridique à al-Jazeera.

Adnan a accepte de mettre fin à sa grève de la faim longue de 55 jours, et il doit être libéré le 12 juillet, a déclaré ce dimanche Jawad Boulos, le conseiller juridique pour l’Association des Prisonniers basée à Ramallah.

Boulos a fait cette déclaration en présentant l’accord, et les Israéliens se sont engagés à ne plus l’incarcérer sous le régime de la « détention administrative, » sans acte d’accusation ou procès. Il a ajouté que la famille a été informée.

Adnan a été incarcéré pendant 11 mois sous le régime de « la détention administrative », qui est employée par Israël pour emprisonner les Palestiniens sans accusation ou procès. C’était sa dixième détention.

Le prisonnier Palestinien est actuellement dans une clinique dans la prison de Ramla en Israël, où il a été placé sous surveillance médicale plus tôt ce mois-ci.

Dimanche, sa famille a été autorisée à lui rendre visite à la clinique près de Tel Aviv, pour la première fois depuis qu’il a commencé sa grève de la faim contre son emprisonnement.

Il est devenu un symbole de résistance palestinienne depuis qu’il a suivi une première grève de la faim qui a duré 66 jours. Il avait interrompu cette grève après qu’un accord ait été conclu pour sa libération en février 2012.

Le service israélien de renseignement, le Shin Bet, dit qu’Adnan est un membre du groupe du Jihad Islamique. cette organisation avait averti que la mort d’Adnan briserait le calme relatif qui prévaut à Gaza.

Plus tôt, Nikolay Mladenov, premier représentant des Nations Unies au Moyen-Orient, avait exprimé ses inquiétudes sur le destin d’Adnan alors que sa santé se détériorait.

Sur le même thème :

- Manifestation à Al-Aqsa : liberté pour le prisonnier en grève de la faim, Cheik Khader Adnan ! - 27 juin 2015
- Khader Adnan : un symbole de la résistance palestinienne - 26 juin 2015
- Il faut sauver la vie de Khader Adnan, en grève de la faim depuis 50 jours dans les prisons israéliennes - 23 juin 2015
- 48e jour de grève de la faim : allons-nous laisser mourir Khader Adnan ? - 22 juin 2015
- Khader Adnan : « Plus ils me torturent, plus fort et déterminé je suis ! » - 18 juin 2015
- Résistance non-populaire : Khader Adnan dans une seconde grève de la faim depuis le 6 mai - 14 juin 2015
- Khader Adnan : un combat pour la liberté - 10 juin 2015
- 850 000 Palestiniens ont été emprisonnés en Israël depuis 1967 - 7 juin 2015
- Les prisonniers palestiniens en Israël décident de recourir à la grève de la faim - 6 juin 2015
- Khader Adnan, à nouveau en grève de la faim dans une prison israélienne - 24 mai 2015
- Victoire partielle du gréviste de la faim Khader Adnan - 25 février 2012
- Sauvons Khader Adnan, en grève de la faim depuis le 17 décembre - 10 février 2012

29 juin 2015 - Al-Jazeera - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.aljazeera.com/news/2015/...
Traduction : Info-Palestine.eu


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.