8 août 2017 - CONNECTEZ-VOUS sur notre nouveau site : CHRONIQUE DE PALESTINE

Meurtre d’enfants : l’État sioniste s’absout de ses propres crimes

samedi 13 juin 2015 - 07h:13

MEM

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


L’armée israélienne a annoncé hier qu’elle a stoppé son enquête sur le massacre de quatre enfants sur une plage de Gaza pendant la guerre de l’été dernier. Personne n’a été condamné pour ces meurtres.

JPEG - 59.9 ko
Juillet 2014 - Funérailles d’un enfant de la famille Abou Jarad tué dans une frappe israélienne dans le village de Beit Lahya dans la bande de Gaza

Dans une déclaration faite à la presse l’armée d’occupation a déclaré : « L’affaire a été classée après une enquête criminelle complète. »

L’avocat Général militaire israélien Danny Efroni, a décidé de clôturer les enquêtes sur les crimes commis pendant la dernière guerre à Gaza, y compris le massacre des quatre garçons.

Selon le journal israélien Maariv, l’avocat militaire a pris cette décision parce qu’il y avait « des preuves confidentielles » qui ont prouvé que le Hamas employait le secteur pour lancer des missiles.

Extrait d’un article d’Al-Akhbar daté du 16 juillet 2014

Dans cette dernière attaque, quatre enfants étaient sur une plage quand l’Israël les a bombardés depuis la mer, a déclaré Ashraf al-Qudra, porte-parole des services sanitaires à Gaza. Il a précisé que plusieurs enfants blessés ont trouvé refuge dans un hôtel avoisinant ou logeaient des journalistes.

Qudra a ajouté que les quatre garçons - deux âgés de 10 ans, un de 9 ans et un de 11 ans - étaient de la même famille. Un autre enfant a été gravement blessé dans l’attaque.

Ahmed Abu Hassera, témoin du massacre, a précisé à Reuters : « Ils jouaient sur la plage, et ils avaient tous moins de 15 ans. »

« D’abord un premier obus de mortier est tombé et ils se sont mis à courir, mais après un deuxième obus les a touchés » a dit Abu Hassera, sa chemise sanglante. « On aurait dit que les obus les poursuivaient. »


Gaza : La mort de quatre enfants palestiniens a... par Yacine_Zitouni

Un total de 16 autres enquêtes sur des crimes commis par l’armée israélienne ont été également clôturées ; elles incluaient un cas où la Tour de Salam à Gaza avait été bombardée et où cette attaque avait tué au moins neuf Palestiniens.

12 juin 2015 - Middle East Monitor - Vous pouvez consulter cet article à :
https://www.middleeastmonitor.com/n...
Traduction : Info-Palestine.eu


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.