8 août 2017 - CONNECTEZ-VOUS sur notre nouveau site : CHRONIQUE DE PALESTINE

Les hôpitaux tentent de résoudre en partie leurs problèmes d’énergie grâce au solaire

vendredi 22 mai 2015 - 21h:44

Rami Almeghari

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Les coupures d’électricité peuvent affecter des hôpitaux de Gaza à un tel point que des opérations médicales doivent parfois être réalisées à la faible lumière fournie par les téléphones portables de médecins.

JPEG - 53.8 ko
Des médecins en sont réduits à utiliser la lumière d’un téléphone portable pour pouvoir traiter un enfant gravement blessé dans l’attaque israélienne de novembre 2012 - Photo : Anne Paq/ActiveStills

Désireux d’améliorer cette situation, un scientifique vivant à Gaza s’est associé à un groupe international pour entreprendre un projet d’énergie renouvelable pour le secteur de la santé.

Son but est de fournir 168 panneaux solaires et d’autres équipements pour l’hôpital Jénine dans le quartier d’Al-Shajaiyeh, à l’est de la ville de Gaza.

Très densément peuplé

Haitham Ghanem, le scientifique à l’origine du projet, a indiqué que son équipe est décidée à se concentrer sur ce site « simplement parce que cet unique hôpital se situe dans le quartier très peuplé d’Al-Shajaiyeh et sert 250 000 habitants, qui sont fréquemment exposés à la violence israélienne depuis les zones frontalières adjacentes. »

Le Dr. Hisham Murtaja, responsable adjoint de l’hôpital, a dit qu’il était « très heureux » que l’hôpital ait été choisi.

« Nous continuons à souffrir du problème de manque d’électricité et parfois nous en sommes réduits à effectuer des petites opérations de chirurgie à la lumière des téléphones portables des médecins, » dit-il. « Il est vrai que nous utilisons un groupe électrogène, mais c’est trop coûteux dans tous les cas. Nous continuons à souffrir souvent des problèmes d’entretien, aussi bien que du problème de fournir le carburant pour le groupe électrogène lui-même. »

Le projet est le résultat de contacts établis il y a quelques années entre Ghanem, un physicien et un diplômé de 47 ans de l’industrie mécanique vivant dans le camp de réfugiés de la Plage dans la ville de Gaza, et Barbara Capone, une scientifique italienne vivant en Autriche.

« Barbara m’a demandé : ’Comment pouvons-nous aider les habitants de Gaza ?’ » raconte Ghanem. « Au début, je n’avais aucune réponse immédiate mais quatre jours plus tard, je suis revenu avec une réponse : trouver une solution pour les coupures électriques prolongées à travers le territoire. J’ai commencé à chercher et à réfléchir jusqu’à ce que Barbara et moi-même ayons convenu d’aider un hôpital de Gaza à résoudre le problème des pénuries d’électricité. »

Indépendant

Connu sous le nom de Sunshine4Palestine (sunshine4palestine.com), le projet devrait démarrer début 2014. Il doit d’ici-là trouver 215000 dollars en donations. La réalisation de cet objectif pourrait exiger beaucoup d’efforts, car le projet a maintenant juste 7000 dollars dans ses coffres.

Le projet exigera la construction d’un nouveau toit pour l’hôpital, à un coût estimé de 38500 dollars. En stockant la puissance tirée du soleil dans des batteries, le système devrait pouvoir alimenter l’hôpital jour et nuit.

Selon Capone, l’hôpital Jénine consomme maintenant environ 40 mégawatts d’électricité par an. Le projet devrait doubler cette capacité.

Peut-être encore plus important, le projet devrait permettre à l’hôpital de gagner son indépendance par rapport à la centrale de production électrique de Gaza. Cette usine s’est longtemps appuyées sur des approvisionnements en provenance d’Israël. Le siège imposé par l’Israël en 2006 a eu des conséquences très néfastes pour l’approvisionnement en électricité, Israël limitant délibérément la production électrique.

Capone est persuadée que l’énergie solaire pourrait contribuer à résoudre les problèmes d’alimentation électrique de Gaza. « En Europe de tels panneaux sont de plus en plus répandus et beaucoup de pays y compris l’Italie, ont beaucoup investi dans de telles installations qui sont bon marché et favorables à l’environnement, » explique-t-elle.

« Il est vrai que le siège israélien de Gaza gênera vraisemblablement la livraison des matériaux pour le projet, mais nous prévoyons d’envoyer les matériaux dans un port maritime égyptien puis à Gaza, » dit-elle.

« En outre, nous nous assurerons que le personnel local sera formé par des internationaux, à l’intérieur de Gaza, ainsi nous éviterons tous les retards pour l’entretien des panneaux une fois que ceux-ci fonctionneront. Le site solaire sera fait d’équipements canadiens de haute qualité et vraisemblablement maintenus pendant 25 ans. »

JPEG - 7.5 ko

* Rami Almeghari est journaliste de la presse (écrite, en ligne et radio) et conférencier universitaire dans la bande de Gaza. C’est aussi un ancien traducteur d’anglais et rédacteur en chef du Centre de Presse Internationale du Service d’Information Palestinien basé à Gaza. Son courriel : rami_almeghari@hotmail.com.

Du même auteur :

- Se souvenir... Au milieu des décombres - 2 mai 2015
- Gaza lutte contre le blocus et les fortes intempéries - 22 janvier 2015
- « Papa, y a-t-il des avions de guerre au-dessus de nos têtes ? - 20 août 2014
- Israël attaque mon université à coups de bombes et de mensonges ! - 9 août 2014
- Les réfugiés de Gaza apprennent par SMS la suspension de leur aide alimentaire - 4 avril 2014
- La Palestine verra-t-elle une réelle solidarité en 2014 ? - 29 décembre 2013
- Les habitants de Gaza toujours bloqués à la frontière avec l’Egypte - 17 juillet 2013
- Palestiniens de Gaza : le poste-frontière de Rafah reste toujours une porte de prison - 12 décembre 2012
- Toute une famille de Gaza endeuillée après le meurtre de son garçon qui jouait au foot - 15 juin 2010
- Gaza célèbre la chute de Moubarak - 15 novembre 2012
- Deux ans après, les familles de Gaza se souviennent de l’horreur de l’attaque israélienne - 4 janvier 2011
- L’aviation israélienne détruit une laiterie dans Gaza - 28 décembre 2010
- Révélations d’un garçon utilisé comme bouclier humain par les soldats israéliens - 14 octobre 2010

16 avril 2013 - The Electronic Intifada - Vous pouvez consulter cet article à :
http://electronicintifada.net/conte...
Traduction : Info-Palestine.eu


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.