16 septembre 2017 - CONNECTEZ-VOUS sur notre nouveau site : CHRONIQUE DE PALESTINE

Égypte : les putschistes s’acharnent sur la résistance palestinienne

lundi 2 mars 2015 - 11h:29

D’après al-Jazeera

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Les Palestiniens à travers la bande de Gaza rejettent les accusations égyptiennes prétendant que le mouvement Hamas appuient les forces armées rebelles dans le Sinaï.

JPEG - 43.7 ko
Protestation à Gaza contre le bouclage du territoire. L’Égypte applique sans vergogne le blocus israélien à la frontière de Rafah, au sud de la bande de Gaza - Photo : Getty

Des manifestations ont éclaté dans la bande de Gaza après la décision d’un tribunal égyptien de déclarer le Hamas une organisation « terroriste », quelques semaines après que la branche armée du groupe palestinien s’est vue infligée la même désignation.

Le tribunal a rendu le verdict le samedi, une décision considérée comme conforme à la politique de répression systématique des groupes islamistes par le dictateur égyptien Abdel Fattah al-Sissi.

Les Palestiniens à travers les camps de réfugiés et les villes de Gaza ont manifesté pour protester contre la décision.

Le verdict a résulté de deux actions distinctes contre le Hamas déposées par deux avocats, lequel administre de facto la bande de Gaza, une enclave de 360 km2 sous blocus israélien depuis 2006.

Sami Abu Zuhri, le porte-parole du Hamas dans la ville de Gaza, a dénoncé la décision comme « une tentative désespérée pour exporter la crise égyptienne ».

« La décision de la cour égyptienne ... est choquante, et elle vise le peuple palestinien et les forces de la résistance palestinienne », a-t-il dit.

Mustafa Barghouti, un politicien palestinien indépendant, a déclaré à Al Jazeera que le verdict « est une décision très mal avisée » qui apporte de nombreuses complications politiques.

« Le Hamas fait partie du mouvement palestinien d’union nationale, et cette décision n’est pas utile », a déclaré Barghouti.

Série d’attaques

La décision de samedi intervient quelques jours après que l’Égypte ait adopté une nouvelle loi « anti-terroriste » permettant aux autorités de fermer les locaux de toute organisation déclarée comme « terroriste », et de geler ses avoirs ainsi que ceux de ses membres.

La relation entre le pouvoir en Égypte et le Hamas s’est envenimée depuis le coup de force contre le président élu Mohamed Morsi - du mouvement des Frères musulmans - en juillet 2013.

Le Hamas est une émanation du mouvement des Frères musulmans que le pouvoir égyptien a totalement interdit après le putsch militaire en 2013.

Depuis lors, les autorités égyptiennes ont accusé le Hamas d’avoir aidé des groupes armés qui ont mené une série d’attaques meurtrières contre les forces de sécurité dans la péninsule égyptienne du Sinaï.

En janvier, un tribunal égyptien avait déjà déclaré que le bras armé du Hamas - les Brigades al-Qassam - était un groupe « terroriste ».

L’accusation était basée sur des allégations selon lesquelles les Brigades al-Qassam ont planifié des attaques pour soutenir les Frères musulmans, et mené des opérations meurtrières dans la péninsule du Sinaï en octobre 2014.

Le mouvement Hamas a toujours catégoriquement rejeté ces accusations.

Les groupes armés dans le Sinaï ont tué des dizaines de policiers et de soldats depuis le renversement du président Morsi, promettant la vengeance pour la répression contre ses partisans qui a fait plus de 1400 morts.

Mais la plupart des attaques ont été revendiquées par le groupe armé Ansar Beit al-Maqdis, qui a déclaré son allégeance à l’État islamique d’Irak et du Levant (ISIL).

Lire également :

- Égypte : comment la dictature a raflé 30 milliards de dollars aux États du Golfe - 15 février 2015
- Égypte : faire jouer au Hamas le rôle de bouc émissaire - 9 février 2015
- Égypte : un soulèvement révolutionnaire est la seule voie pour chasser les putschistes - 3 février 2015
- En Égypte, les tyrans ont peur des roses et des chansons : éloge funèbre pour Shamia Sabbagh - 28 janvier 2015
- Les putschistes égyptiens font le sale boulot d’Israël - 8 mars 2015

1e mars 2015 - Al-Jazeera - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.aljazeera.com/news/2015/...
Traduction : Info-Palestine.eu


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.