DERNIERE MISE A JOUR : mercredi 25 mai 2016 - 11h:48

Une trinité destructrice pour les Palestiniens

mardi 22 juillet 2014 - 19h:39

Haneen Zoabi

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Ce qui se passe à Gaza n’est lié à aucun objectif militaire stratégique. Israël n’a pas détruit le Hamas. En fait, il n’a éliminé aucun front de résistance, aucun mouvement de libération en lutte contre l’occupation. Par l’utilisation excessive de ses forces militaires, par ses meurtres, sa destruction de Gaza, Israël n’a accompli aucun but.

JPEG - 13.1 ko
Haneen Zoabi, députée arabe et palestinienne à la Knesset

En même temps, le Hamas n’a pas réussi à empêcher Israël d’enraciner encore plus profondément l’occupation, pas plus qu’il n’a mis fin à ses campagnes de violences et de meurtres.

La conséquence de cette agression est qu’Israël va devoir se rendre compte que son pouvoir a des limites et que ces limites sont clairement définies.

Si des roquettes artisanales ne tuent guère de monde, elles détruisent par contre la vision stratégique sur laquelle Israël a construit son interprétation de la sécurité et de la politique.

La trinité destructrice imposée aux Palestiniens – le siège de Gaza, le mur d’apartheid et la coordination avec l’autorité Palestinienne pour les questions de sécurité – a permis à l’entité sioniste d’imposer une « occupation soft ». C’est précisément cela que menacent les roquettes du Hamas.

En effet, ce que le Hamas a détruit, c’est la conviction d’Israël qu’il peut maintenir un état d’occupation sans occuper physiquement le territoire, et cela grâce à cette trinité. Cette même trinité qui a rendu possible la stabilité du contrôle israélien sur les territoires palestiniens occupés ces dix dernières années.

Les récents actes de résistance ont ravivé dans la conscience israélienne le concept des Palestiniens en tant que peuple occupé. Cette notion avait été largement balayée de la réalité ainsi que de la mentalité israélienne.

Les actes de résistance en Palestine rappellent à Israël la réalité de l’occupation, une réalité qu’il voudrait bien oublier pour pouvoir continuer à vivre dans la sécurité et la stabilité sans avoir besoin de reconnaitre son rôle de pouvoir occupant.

L’agression qui ne fait que maintenir le statu quo à travers une série de crimes contre le peuple palestinien devra bien à un moment ou un autre s‘arrêter. Les tirs de roquettes aussi devront stopper et les deux partis devront s’asseoir et réévaluer leurs positions respectives ainsi que les règles du jeu qui ont étés chamboulées par la récente agression et les opérations de la résistance.

A la lumière du silence complice des pays arabes et de la communauté internationale et au vu du manque d‘action officielle et concrète de la part du leadership palestinien, Israël affirmera avoir reçu le feu vert pour préparer son prochain round d’agressions, de politiques répressives, et de campagnes de massacres et de destruction.

Afin d’éliminer la possibilité pour Israël de maintenir et de renforcer son occupation, afin de démanteler cette trinité destructrice du siège, du mur et de la coordination sécuritaire, nous, les Palestiniennes et les Palestiniens, devons mettre fin à notre propre trinité destructrice : coordination, négociations et séparation.

Nous devons abandonner cette trinité et déclarer notre intention de continuer la résistance populaire plutôt que la coordination sécuritaire, isoler l’État d‘Israël plutôt que de négocier avec lui et mettre l’accent sur notre unité plutôt que sur nos divisions.

Lire également :

- Haneen Zoabi : « Israël viole les libertés au niveau mondial » - 15 avril 2012
- Haneen Zoabi : « la pire des menaces pour le sionisme, c’est la démocratie » - 30 juillet 2010

15 juillet 2014 - Middle East Monitor - Vous pouvez consulter cet article à :
https://www.middleeastmonitor.com/b...
Traduction : Info-Palestine.eu - Cindy Z.


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.