DERNIERE MISE A JOUR : lundi 27 juin 2016 - 19h:37

Vidéo : les fascistes de la LDJ et les flics de Hollande main dans la main

mercredi 16 juillet 2014 - 06h:38

MEM

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Des miliciens juifs brandissant des barres de fer et des bombes au poivre sont descendus dans les rues de Paris pour attaquer les manifestants pro-palestiniens ce dimanche.

Des images choquantes tournées dans la capitale française révèlent comment ce week-end, près de 150 hommes, surtout jeunes, scandant des slogans racistes se sont rendus responsables de violences.

Cela est arrivé alors que le président François Hollande avertissait qu’il ne voulait pas voir « le conflit israélo-palestinien importé en France ».

Des groupes juifs français se sont plaints de l’augmentation de l’antisémitisme dans les derniers mois, accusant de de nombreux jeunes musulmans de les cibler. Mais une vidéo saisie près de la Place de la Bastille, ce dimanche, et vérifiée par la police avant d’être postée sur YouTube, montre que les groupes pro-israéliens sont en fait en train de prendre la loi dans leurs propres mains.

Ce sera une source de préoccupation dans les communautés juives modérées autour de l’Europe, notamment en Grande-Bretagne, où les bombardements israéliens de Gaza sont largement critiqués.

Dans des villes comme Londre où des gardes de sécurité sont régulièrement postés pour protéger les synagogues et autres lieux juifs, les groupes d’autodéfense sont interdits.

A Paris, les CRS n’ont pas fait une seule arrestation parmi les fascistes juifs, qui appartiennent très probablement à la Ligue de défense juive (LDJ), et bien qu’ils aient commis des violences ouvertement et en plein jour.

On pouvait entendre les fascistes crier des slogans injurieux pour les Palestiniens, tandis qu’ils brisaient des chaises et des tables en métal pour les utiliser comme des projectiles.

Des barres de fer, des manches de pioche et des bombes au gaz sont utilisés par les fascistes, dont certains portent des casques.

On les voit courir dans les rues en direction des manifestants pro-palestiniens, et des escarmouches éclatent alors que la police reste l’arme au pied. Lorsque le gang sioniste recule vers les lignes de police, il n’y a aucune tentative d’interpellation...

JPEG - 62.1 ko
Importante manifestation pro-palestinienne à Paris ce dimanche 13 juillet

En revanche, les manifestants pro-palestiniens ont été plus tard accusés d’essayer de rentrer dans les synagogues, et six d’entre eux ont été arrêtés.

Alexis Bachelay, député de Paris pour le parti socialiste, a déclaré : « Il y a eu évidemment une manipulation médiatique à propos de qui a vraiment été attaqué. »

« Ce sont des faits extrêmement graves qui doivent être soigneusement étudiés par la police. Ce n’est pas la première fois que les jeunes Français d’origine musulmane sont stigmatisés par les médias. »

« Les Français d’origine musulmane devaient être protégés par la loi lors de la manifestation. Ils ne doivent pas être attaqués par des groupes d’extrémistes comme la LDJ. »

15 juillet 2014 - Middle East Monitor - Vous pouvez consulter cet article à :
https://www.middleeastmonitor.com/n...
Traduction : Info-Palestine.eu


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.