16 septembre 2017 - CONNECTEZ-VOUS sur notre nouveau site : CHRONIQUE DE PALESTINE

À ce jour, Israël a assassiné 166 Palestiniens, hommes, femmes et enfants

lundi 14 juillet 2014 - 07h:59

Al-Qassam Website

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Deux citoyens palestiniens sont morts dimanche de blessures qu’ils ont subies lors de précédentes frappes aériennes israéliennes sur Gaza, ce qui porte à ce jour le nombre total de victimes palestiniennes à 166.

JPEG - 86.6 ko
Pour Israël, État fondamentalement raciste, la vie d’un enfant Palestinien n’a guère de valeur...

Le porte-parole du ministère de la santé Ashraf al-Qudra a identifié les victimes comme étant Hussein Abd al-Qader Muheissen, âgé de 19 ans, et Haithem Achraf Zu’reb, âgé de 21 ans.

Selon une enquête menée par des journalistes du Palestinian Information Center [PIC] dans la bande de Gaza, au moins 166 citoyens ont été tués à ce jour alors que plus de 1120 autres ont subi des blessures graves. Des dizaines de maisons de civils ont été réduites à néant par les raids israéliens menés sans discrimination.

Le bilan des morts et le nombre de Palestiniens blessés ont été considérablement à la hausse depuis que les forces d’occupation israéliennes (FOI) ont lancé une violente campagne militaire contre la bande de Gaza au cours des sept derniers jours.

Les raids ont coûté la vie à des dizaines d’enfants de Gaza, dont certains ont été identifiés par l’équipe du PIC comme suit : Muhammad Malaka, 1 an et demi ; Muhammad Khalaf al-Nawasra, 4 ans ; Abdulah Ramadan Abu Ghazal, 5 ans ; Siraj Iyad Abd al-Al, 8 ans ; Bassem Salem Kawara’a, 10 ans ; Meriam Atiya al-Arja, 11 ans : Muhammad Arif, 13 ans ; et Moussa Habib, 16 ans.

Le PIC a documenté à chaque instant les raids israéliens sur la bande de Gaza, notamment la série de frappes aériennes ciblant sur une base quotidienne les maisons des civils palestiniens.


Dix mosquées bombardées au cours des frappes aériennes israéliennes sur Gaza

Al-Qassam Website - 14 juillet 2014

JPEG - 106.8 ko

Les avions de guerre israéliens ont bombardé la mosquée Farouk dans le camp de Nuseirat dans la bande de Gaza, avant la prière de l’aube samedi, ce qui a conduit à sa destruction complète en plus des dommages importants aux maisons voisines.

Il y a quelques jours, quatre Palestiniens ont été tués et cinq autres ont été blessés dans un raid aérien israélien sur la mosquée du martyr Anwar Aziz à Jabaliya.

Selon le ministère des Awqaf, au moins 10 mosquées ont été directement bombardées au cours des cinq derniers jours, y compris deux mosquées de Khan Younis, et deux mosquées dans le nord de la bande de Gaza.

Le vendredi, l’aviation israélienne a ciblé les zones environnantes de la mosquée Dar al-Salam, ce qui a conduit à la mort d’un citoyen et aux blessures de huit autres alors qu’ils étaient sur le chemin du retour après avoir effectué la prière du Tarawih (soir).

Trois autres Palestiniens, dont un homme âgé, ont été tués alors qu’ils se dirigeaient vers la mosquée Rahman pour accomplir la prière du Magrib (soir).

À ce propos le Dr Hassan Sif, sous-secrétaire du Ministère Awqaf, a déclaré que le fait de cibler les mosquées avec les avions de guerre exposait le caractère haineux et barbare d’Israël.

Tout le monde peut constater aujourd’hui les fondements évidemment racistes du terrorisme israélien, dans l’usage au grand jour de jets, canons et tirs d’artillerie contre les civils de Gaza, a-t-il poursuivit

« La haine israélienne a abouti aux attaques contre les cimetières, mosquées et les lieux de culte, notamment la mosquée al-Farouq à Nusairat, et d’Anwar Aziz dans la province du nord. »

Il a déclaré aussi que le bombardement des lieux de culte est une violation flagrante des lois et des conventions internationales. Il a attribué à l’occupation israélienne l’entière responsabilité des crimes qu’elle a commis, appelant à une protection urgente pour les peuple palestinien et ses lieux de culte.

Des dizaines de mosquées ont été totalement ou partiellement détruites pendant les guerres israéliennes contre la bande de Gaza en 2008 et 2012.

14 juillet 2014 - Al Qassam Website - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.qassam.ps/news-8631-Gaza...
Traduction : Info-Palestine.eu


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.