DERNIERE MISE A JOUR : mardi 24 mai 2016 - 11h:06

De l’enlèvement à l’emprisonnement : rapport sur la cruauté israélienne envers les enfants Palestiniens

lundi 7 juillet 2014 - 07h:14

Euro-Mid

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Alors qu’Israël mène une vague massive d’arrestations et d’assaut à travers toute la Cisjordanie en guise de représailles pour l’enlèvement de trois jeunes issus de ses colonies illégales, un nouveau rapport révèle que les enfants Palestiniens sont les plus confrontés aux agressions permanentes des forces israéliennes.

Selon le rapport publié aujourd’hui (30/06/2014) par l’Observateur des Droits de l’Homme Euro-Mid, Israël a capturé environ 2500 enfants et jeunes Palestiniens entre janvier 2010 et juin 2014, dont approximativement 400 âgés entre 12 et 15 ans.

JPEG - 58.6 ko
Le kidnapping d’enfants palestiniens est une pratique courante des forces israéliennes d’occupation

« La police ou l’armée israéliennes entrent généralement par effraction dans les maisons au milieu de la nuit, tirent immédiatement les jeunes dans les rues sans leur expliquer leur tort ou de quoi ils sont accusés, ni daigner informer leurs parents tel que prévu par le Pacte International relatif aux Droits Civils et Politiques, » explique Ihsan Adel, juriste à Euro-Mid. « En quoi cela est-il différent de l’enlèvement de trois étudiants Israéliens ? Et encore, ici, ces actes surviennent chaque jour, chaque année. Où est donc l’indignation de la communauté internationale ? »

A ce jour, les autorités israéliennes ont perquisitionné plus de 1500 maisons et entreprises Palestiniennes et ont arrêté plus de 550 Palestiniens à la recherche des ravisseurs et dans une tentative d’éliminer le parti politique Hamas, désigné comme responsable par Israël sans fournir de preuves. En conséquence, six Palestiniens ont été tués, dont un garçon de 14 ans touché à la poitrine par un tir à bout portant, et une dame âgée de 78 ans qui a fait une crise cardiaque lors de l’assaut sur sa maison.

Pourtant, le rapport de l’Euro-Mid recense les enlèvements continus des jeunes et des enfants Palestiniens, ainsi que de nombreuses violations des droits de l’homme et du droit international comme la torture et les aveux obtenus sous la contrainte durant la période de détention. Les résultats de l’Euro-Mid reprennent des conclusions antérieures rapportées par d’autres organismes internationaux.

Dans un rapport datant du mois de février 2013, l’UNICEF avait conclu que « le mauvais traitement des enfants qui entrent en contact avec le système de détention militaire israélien semble être généralisé, systématique et institutionnalisé tout au long du processus. »

Euro-Mid appelle à une couverture égale et adéquate de la situation critique des enfants Palestiniens, que ce soit par les médias internationaux, par les états signataires des Conventions de Genève ou par d’autres parties prenantes internationales et ce, afin d’utiliser tous les instruments, y compris le refus des pactes et des aides financières, pour exercer une pression sur Israël pour qu’il cesse immédiatement ses violations des droits humains. »

« La disparition ou le mauvais traitement de chaque enfant est tragique et devra susciter l’indignation de tous les gens de conscience, » estime Sandra Owen, responsable des politiques à l’Euro-Mid. « Les vies et les libertés des enfants Palestiniens n’ont-elles pas autant de valeur ? »

Pour rappel, l’Observateur des Droits de l’Homme Euro-Mid est une organisation non-gouvernementale de défense des droits de l’homme à but non lucratif. Elle se consacre à dénoncer les violations des droits de l’homme et à défendre les droits de chacun. Le siège de l’Observateur se trouve à Genève, en Suisse avec des bureaux régionaux au Moyen-Orient.

Dans les vidéos ci-après, des enfants témoignent de la cruauté israélienne :

Témoignage N°1

Témoignage N°2


30 juin 2014 - EuroMid - Vous pouvez consulter l’article en Anglais à :
http://euromid.org/en/article/528
Traduction : Info-Palestine.eu - Niha


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.