DERNIERE MISE A JOUR : lundi 29 août 2016 - 16h:35

Tareq Ziad Odeily, kidnappé, martyrisé et laissé pour mort par des colons

dimanche 6 juillet 2014 - 07h:30

Saed Bannoura

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Des sources médicales palestiniennes au nord de la ville de Naplouse en Cisjordanie, ont indiqué que des colons israéliens fanatiques avaient enlevé, la nuit de vendredi soir, un jeune homme palestinien du village de Osarin, au sud de Naplouse, et l’avaient battu presque à mort, le frappant aussi de plusieurs coups de couteau.

JPEG - 45.5 ko
Tareq Ziad Odeily - Facebook/Paldf

Les colons ont kidnappé Tareq Ziad Odeily, âgé de 22 ans, après que deux véhicules de colons aient envahi le village, le forçant à monter dans une de leurs voitures avant de s’enfuir. Les colons lui ont d’abord projeté sur le visage du gaz-poivre, a rapporté l’Agence de Nouvelles Raya.

Il a ensuite été emmené dans un endroit isolé, où il a été battu à plusieurs reprises avec des coups de pied et coups de poing, puis poignardé avant que les colons ne prennent la fuite, le laissant perdre son sang et croyant apparemment qu’il devait mourir de ses blessures.

En utilisant son téléphone mobile après les colons aient quitté les lieux, à peine capable de parler ou de bouger, Odeily a réussi à appeler son père, l’informant de ce qui s’était passé et où il pouvait le retrouver.

Des dizaines de jeunes et des médecins ont ensuite fouillé la zone et retrouvé Odeily, avant de le transférer, très gravement blessé, à l’hôpital Rafidia de Naplouse.

5 juillet 2014 - Imemc - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.imemc.org/article/68345
Traduction : Info-Palestine.eu


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.