DERNIERE MISE A JOUR : lundi 27 juin 2016 - 19h:37

Mohammed Abu Khudair, jeune Palestinien âgé de 16 ans, kidnappé puis brûlé vif

mercredi 2 juillet 2014 - 11h:12

Al-Akhbar

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Un adolescent palestinien de Jérusalem-Est a été enlevé et assassiné mercredi matin, quelques heures après que les Israéliens aient envahi et saccagé la ville, appelant au meurtre des Arabes en « vengeance » du meurtre de trois colons par des assaillants non identifiés.

Le meurtre de Mohammed Abu Khudair, âgé de 16 ans et du quartier de Shuafat à Jérusalem, a déclenché une vague d’affrontements à Jérusalem-Est où des centaines de jeunes Palestiniens ont manifesté.

La police a tiré des balles en caoutchouc et des grenades assourdissantes sur les manifestants, blessant au moins 12 personnes dont un journaliste et un photographe, a rapporté l’agence de nouvelles Ma’an.

JPEG - 15.1 ko
La mère de Mohammed Abu Khudair - Photo : MaanImages

Citant des témoins, la radio de l’armée d’occupation a déclaré que le garçon a été vu emmené de force dans une voiture dans la ville. Ma’an a cité des témoins qui ont déclaré que la voiture impliquée dans l’enlèvement était une Hyundai avec trois colons juifs à l’intérieur.

Un corps calciné a été retrouvé peu après dans une autre partie de la ville, a précisé la radio, parlant d’une possible « attaque de vengeance » pour l’enlèvement de trois colons israéliens au sud de la Cisjordanie, le 12 juin.

Le site web israélien Ynet a déclaré que le corps, découvert dans une forêt dans la région de Deir Yassin, était carbonisé et présentait des signes de violence.

Ma’an a également indiqué que le corps avait été brûlé.

Un cousin du jeune disparu et qui s’est nommé comme Mahmoud, a déclaré que les habitants ont essayé de prendre en chasse la voiture impliquée dans l’enlèvement immédiatement après que les colons aient enlevé le garçon, mais ils ont été incapables de suivre la voiture en fuite.

« Ils les ont poursuivi dans deux voitures à travers le village. Les voitures allaient vite, mais ils n’ont pas réussi à les rejoindre », a-t-il déclaré à la radio de l’armée.

Les résidents avaient déposé une plainte à la police ces derniers jours après que quelqu’un dans la même voiture ait tenté en vain de kidnapper un enfant de sept ans.

Peu de temps après que l’enlèvement a été signalé, un corps a été retrouvé dans une forêt près de Givat Shaul à Jérusalem ouest, a ajouté la radio, indiquant que le corps avait été brûlé et qu’il y avait des signes de coups de couteau.

Plusieurs heures après que trois colons israéliens trouvés morts lundi ont été enterrés ce mardi, des centaines d’Israéliens ont saccagé Jérusalem-Est, arrêtant les voitures et le tramway en criant « Mort aux Arabes ». La police a déclaré que 47 personnes avaient été interpellées.

La police de l’occupation a confirmé qu’elle enquêtait à propos d’un enlèvement et qu’elle avait trouvé un corps, tout en refusant de dire si les deux incidents étaient reliés. Elle n’a pas donné de détails sur l’identité de la victime.

« Dans les premières heures de mercredi matin, la police israélienne a reçu un rapport à propos d’une personne emmenée de force dans une voiture à Beit Hanina », a déclaré la police à l’AFP.

« Une heure après, un corps qui n’a pas encore été identifié a été retrouvé à Jérusalem. Nous cherchons à voir s’il y a un lien entre les deux incidents. »

Citant des témoins, la radio de l’armée a déclaré qu’une voiture noire s’était arrêtée à côté d’un jeune qui faisait de l’auto-stop et que celui-ci avait été forcé de monter à l’intérieur. La voiture a alors démarré rapidement.

Quelque temps plus tard, la famille du jeune Palestinien, âgé de près de 16 ans, a signalé sa disparition.

Le corps a été découvert dans une forêt de Givat Shaul à Jérusalem-ouest. Selon un correspondant de l’AFP, la police a bouclé une vaste zone dans le quartier.

2 juillet 2014 - Al-Akhbar - Vous pouvez consulter cet article à :
http://english.al-akhbar.com/conten...
Traduction : Info-Palestine.eu


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.