DERNIERE MISE A JOUR : vendredi 27 mai 2016 - 07h:11

Prisonniers palestiniens en grève de la faim : un appel pour sauver la vie de Moayad Sharab

vendredi 20 juin 2014 - 07h:46

Addameer & PHR

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Les autorités israéliennes d’occupation empêchent un médecin indépendant de PHR-IL de visiter Moayad Sharab en grève de la faim depuis 56 jours. Sa santé qui s’est gravement détériorée rend cette visite particulièrement urgente.

JPEG - 60 ko
Rassemblement de soutien aux prisonniers palestiniens - Ramallah, le 29 avril - Photo : APA/Issam Rimawi

Moayad Sharab, détenu administratif, âgée de 31 ans, marié et père d’une fillette, est en grève de la faim depuis le 24 avril.

Contexte : la détention administrative de Moayad a commencé le 19 novembre 2012 et a été prolongée trois fois, chaque fois 6 mois. Il a été arrêté une première fois en 1999, lorsque il avait à peine 17 ans, et il a été arrêté depuis lors à des périodes différentes - y compris 3 fois en détention administrative - pour un total de 7 ans.

Condition médicale préalable à une arrestation : selon sa famille, avant son arrestation Moayad souffrait d’arythmie (changements du rythme cardiaque) et de problèmes ophtalmologiques.

Il a entamé sa grève de la faim le 24 avril et il est à présent hospitalisé. PHR IL n’a pas d’informations sur sa situation actuelle.

20 mai : une audience prévue pour le 19 mai est reportée en raison de l’état de santé de Sharab. Quand il est transporté devant le tribunal le 20 mai, il est accompagné par le médecin de l’État, et selon les informations communiquées par son avocat, M. Abou Sneina, il pouvait à peine se tenir debout et ne pouvait pas ouvrir son œil droit.

22 mai  : il demande à son avocat la visite d’un médecin indépendant de PHR IL.
PHR IL envoie des requêtes pour organiser cette visite le 25 mai, les 2 et 5 juin. La requête du 5 juin est accompagnée d’une conversation téléphonique avec un secrétaire de l’IPS (administration pénitentiaire israélienne) de la zone sud des prisonniers.

8 juin : Dans un autre entretien téléphonique avec ce secrétaire, PHR apprend que l’officier chargé des prisonniers ne comprend pas pourquoi Sharab a besoin de cette visite, puisqu’il est traité à la fois par l’hôpital et les médecins de l’IPS. PHR-IL est confronté à une politique de zéro transparence de la part de l’IPS.
PHR IL envoie alors une demande pour visiter Sharab dans la prison d’Eshel, puis apprend qu’il a été transféré dans la prison d’Ela, d’où il a été renvoyé au Barzilai Medical Center, puis à nouveau en prison. Ces fréquents transferts fait qu’il est extrêmement difficile de localiser et d’organiser une visite de Sharab.

11 juin : Avec la peur que sa santé et sa vie ne soient en réel danger, PHR IL a déposé un appel devant la cour de district, exigeant que la visite soit immédiatement acceptée. Le juge Yoel Eden, a ordonnéà l’IPS de répondre avant 16 heures. L’IPS a rejeté la demande de PHR IL pour la visite, affirmant que les soins étaient suffisants. Le juge, sans aller plus loin, a déclaré qu’il acceptait le refus de IPS d’une visite d’un médecin indépendant.

12 juin : Sharab est visité par son avocat au Barzilai Medical Center. Il rapporte que l’état de son œil se détériore et que les médecins (israéliens) exigent de lui qu’il stoppe sa grève de la faim s’il souhaite sauver on oeil. Sharab a ajouté qu’il craignait que les médecins ne tentent de briser sa grève de la faim et qu’il ne leur faisait pas confiance. Cette méfiance peut créer des difficultés dans les soins et mettre en danger sa santé et même sa vie.

17 juin : Sharab est visité par son avocat au Barzilai Medical Center. Sharab signale l’aggravation de ses problèmes à l’oeil et au cœur. Sharab rapporte aussi que lors d’une coloscopie, il y a eu des saignements dans son intestin, et son avocat a été témoin de vomissements de sang. Sharab a dit aussi avoir des saignements de nez continus. Les médecins l’incitent toujours à rompre sa grève de la faim.

PHR IL rappelle l’importance cruciale d’un médecin indépendant  : l’importance d’avoir un médecin indépendant pour examiner un détenu en grève de la faim est crucial pour l’établissement d’un rapport de confiance entre les deux. Les directives de l’Association médicale mondiale, qui s’appuient sur la Déclaration de Malte de 1991, [1] soulignent l’importance d’un examen par un médecin indépendant et neutre choisi indépendamment des autorités pénitentiaires.

L’Association médicale israélienne a également confirmé cette opinion. Selon son site Web : « Sur le plan individuel, les médecins indépendants doivent être autorisés à informer les grévistes de la faim pour le bénéfice de toutes les parties concernées, afin d’éviter une issue potentiellement fatale. Dans certains pays, cette pratique a été de fait confirmée. Par leur statut de médecins indépendants, ils sont en mesure de servir de médiateurs acceptables pour toutes les parties ».

PHR IL soupçonne que les obstructions de plus en plus fréquentes de la part de l’IPS - soutenue par le Ministère de la santé - sont conçus pour faciliter l’alimentation forcée des grévistes de la faim une fois que le projet de loi le permettant sera approuvé à la Knesset. L’absence d’un médecin indépendant associé à l’absence totale de transparence rendra cette pratique plus facile à imposer.

PHR IL et Addameer demandent donc votre intervention urgente. S’il vous plaît, exigez des autorités israéliennes d’autoriser immédiatement un médecin indépendant pour visiter Muayad Sharab. Nous craignons que chaque jour qui passe, sa santé et sa vie ne soient inutilement mises en danger.

Lire également :

- Israël fait le forcing pour imposer le gavage aux prisonniers en grève de la faim - 18 juin 2014
- Après plus 50 jours de grève de la faim, les prisonniers poursuivent leur mouvement - 14 juin 2014
- Même au risque de mourir, les détenus administratifs en grève de la faim ne céderont pas - 13 juin 2014
- Prisonniers palestiniens : la plus longue grève de la faim collective - 11 juin 2014
- Blackout sur la grève de la faim des prisonniers palestiniens - 11 juin 2014
- Après 46 jours de grève de la faim, les prisonniers sont en danger de mort - 10 juin 2014
- Le Shin Bet ne veut aucune négociation avec les prisonniers palestiniens en grève de la faim - 9 juin 2014
- Israël discute du gavage des prisonniers palestiniens en grève de la faim - 8 juin 2014
- Les grévistes de la faim sont victimes d’actes « barbares » - 8 juin 2014
- Des centaines de personnes se sont rassemblées dans Gaza, en solidarité avec les prisonniers grévistes de la faim - 7 juin 2014
- Après 43 jours de grève de la faim, Addameer exige une intervention immédiate pour sauver la vie des grévistes et imposer leurs revendications - 6 juin 2014
- Prisonniers palestiniens : 41e jour de grève de la faim - 5 juin 2014
- Isolement carcéral pour les prisonniers en grève de la faim - 3 juin 2014
- Opération « ville morte » à Naplouse, en solidarité avec les grévistes de la faim - 2 juin 2014
- Territoires palestiniens : manifestations de solidarité avec les prisonniers en grève de la faim depuis 38 jours - 1e juin 2014
- Ahmad Sa’adat : « la vie des grévistes de la faim est en danger ! Il faut agir... » - 30 mai 2014
- Après 35 jours de grève de la faim, de nombreux prisonniers palestiniens sont en danger de mort - 29 mai 2014
- Assez de blackout sur la grève de la faim ! Des manifestants bloquent le siège du CICR à Ramallah - 28 mai 2014
- L’occupation attaque violemment les manifestations de soutien aux prisonniers grévistes de la faim - 25 mai 2014
- Palestiniens prisonniers en Israël : les grévistes de la faim entrent dans leur 5e semaine !... - 24 mai 2014
- Plus de 5000 prisonniers palestiniens seront en grève de la faim ce jeudi 22 mai - 21 mai 2014
- Les familles des prisonniers en grève de la faim attendent plus de solidarité ! - 19 mai 2014
- Marwan Barghouti se joint à la grève de la faim illimitée - 17 mai 2014
- Lorsque les prisonniers Palestiniens échappent aux chiffres officiels - 17 mai 2014
- Israël prend des mesures punitives contre les prisonniers palestiniens en grève de la faim - 9 mai 2014
- Prisonniers palestiniens : 14e jour de grève de la faim - 7 mai 2014
- Les prisonniers palestiniens en Israël entament leur 10e jour de grève de la faim - 3 mai 2014
- Quatre prisonniers palestiniens rejoignent la centaine de grévistes de la faim - 1e mai 2014
- Les Palestiniens prisonniers en Israël sont prêts pour une grève de la faim de masse ! - 27 avril 2014
- Massive grève de la faim lancée par les « détenus administratifs » palestiniens - 26 avril 2014

18 juin 2014 - Addameer - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.addameer.org/etemplate.p...
Traduction : Info-Palestine.eu


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.