DERNIERE MISE A JOUR : samedi 23 juillet 2016 - 07h:47

Israël fait le forcing pour imposer le gavage aux prisonniers en grève de la faim

mercredi 18 juin 2014 - 17h:00

Middle East Eye

Imprimer Imprimer la page

Bookmark and Share


Le parlement israélien votera le 23 juin une loi qui permettra aux juges d’imposer le gavage aux prisonniers en grève de la faim.

JPEG - 79 ko
Des familles des prisonniers palestiniens protestent contre la politique israélienne de la détention administrative - Photo : AFP

Un projet de loi controversé qui permettra l’alimentation de force des prisonniers palestiniens en grève de la faim, a été adopté ce mardi par le Comité Interne du parlement israélien (la Knesset), et selon la presse, le projet va être soumis au vote de la Knesset la semaine prochaine.

Les préparatifs de la deuxième et de la troisième lecture de la loi ont été achevés avant le vote prévu le 23 juin, selon un rapport publié aujourd’hui par le quotidien israélien Haaretz. Les membres de la coalition au pouvoir seront tenus de voter en faveur du projet de loi, lequel a suscité de vives critiques de la part de certains hommes politiques comme d’experts médicaux.

Malgré l’avancement rapidde du projet de loi, des membres du parlement israélien ont condamné l’absence d’un processus politique adéquat, disant qu’il y aura des effets négatifs durables.

« Le processus législatif était superficiel, avec la plupart des députés absents », a déclaré selon Haaretz un membre du comité. « [Le Premier ministre israélien Benjamin] Netanyahu voulait tout faire dans la précipitation, sans débat sérieux sur les implications. »

« Cela va se transformer en tragédie sur le long terme », a-t-il ajouté.

Tamar Zandberg, un parlementaire du parti Meretz, a déclaré : « le projet de loi est contraire au droit international et à la loi fondamentale d’Israël en ce qui concerne la dignité humaine », ajoutant : « il a été conduit à des fins politiques ».

La loi permet à un juge d’ordonner le gavage d’un prisonnier, si sa vie est perçue comme étant en danger. Les autorités israéliennes disent qu’il y a 110 prisonniers palestiniens en grève de la faim, bien que selon les Palestiniens il seraient 130, refusant de se nourrir depuis plus de 55 jours.

La plupart des détenus en grève de la faim protestent contre leur détention sans inculpation, en vertu d’une procédure dite de « détention administrative » qui permet aux autorités israéliennes de les maintenir emprisonnés indéfiniment.

Les professionnels médicaux israéliens ont vivement critiqué le projet de loi, que les Nations Unies ont qualifié de contraire au droit international. Le président de l’Association médicale israélienne a envoyé cette semaine une lettre au procureur général adjoint, pour protester contre une clause qui obligera un médecin qui refuse de nourrir de force les détenus, à trouver un remplaçant qui le fera à sa place.

« C’est une nouvelle aggravation du projet de loi, car cela contraindrait de fait à la fois le médecin dans le service et le directeur de l’hôpital, qui est médecin lui-même, à agir contrairement aux codes d’éthique ... pour alimenter ou contribuer à alimenter par la force des grévistes de la faim », a déclaré le Dr Leonid Eidelman.

Eidelman poursuit dans sa lettre en affirmant que le secteur médical israélien gère correctement la grève de la faim des Palestiniens et il prévient que ce nouveau projet de loi ne puisse ruiner la confiance entre les prisonniers et les médecins.

Punition collective

Il y a 550 détenus palestiniens qui ont pris part à la grève de la faim, et beaucoup ont cessé leur mouvement dans ces deux dernières semaines. Sivan Weizman, porte-parole de l’administration pénitentiaire, a déclaré que tous les visites familiales aux prisonniers ont été suspendues en représailles de la disparition de trois colons israéliens, apparemment capturés en Cisjordanie occupée.

Quatre-vingt-deux des grévistes de la faim restants sont à l’hôpital sous contrôle médical. Les dirigeants palestiniens exigent qu’Israël soit tenu pour responsable de leur santé et appelent à la fin de l’utilisation de la détention administrative.

Lire également :

- Après plus 50 jours de grève de la faim, les prisonniers poursuivent leur mouvement - 14 juin 2014
- Même au risque de mourir, les détenus administratifs en grève de la faim ne céderont pas - 13 juin 2014
- Prisonniers palestiniens : la plus longue grève de la faim collective - 11 juin 2014
- Blackout sur la grève de la faim des prisonniers palestiniens - 11 juin 2014
- Après 46 jours de grève de la faim, les prisonniers sont en danger de mort - 10 juin 2014
- Le Shin Bet ne veut aucune négociation avec les prisonniers palestiniens en grève de la faim - 9 juin 2014
- Israël discute du gavage des prisonniers palestiniens en grève de la faim - 8 juin 2014
- Les grévistes de la faim sont victimes d’actes « barbares » - 8 juin 2014
- Des centaines de personnes se sont rassemblées dans Gaza, en solidarité avec les prisonniers grévistes de la faim - 7 juin 2014
- Après 43 jours de grève de la faim, Addameer exige une intervention immédiate pour sauver la vie des grévistes et imposer leurs revendications - 6 juin 2014
- Prisonniers palestiniens : 41e jour de grève de la faim - 5 juin 2014
- Isolement carcéral pour les prisonniers en grève de la faim - 3 juin 2014
- Opération « ville morte » à Naplouse, en solidarité avec les grévistes de la faim - 2 juin 2014
- Territoires palestiniens : manifestations de solidarité avec les prisonniers en grève de la faim depuis 38 jours - 1e juin 2014
- Ahmad Sa’adat : « la vie des grévistes de la faim est en danger ! Il faut agir... » - 30 mai 2014
- Après 35 jours de grève de la faim, de nombreux prisonniers palestiniens sont en danger de mort - 29 mai 2014
- Assez de blackout sur la grève de la faim ! Des manifestants bloquent le siège du CICR à Ramallah - 28 mai 2014
- L’occupation attaque violemment les manifestations de soutien aux prisonniers grévistes de la faim - 25 mai 2014
- Palestiniens prisonniers en Israël : les grévistes de la faim entrent dans leur 5e semaine !... - 24 mai 2014
- Plus de 5000 prisonniers palestiniens seront en grève de la faim ce jeudi 22 mai - 21 mai 2014
- Les familles des prisonniers en grève de la faim attendent plus de solidarité ! - 19 mai 2014
- Marwan Barghouti se joint à la grève de la faim illimitée - 17 mai 2014
- Lorsque les prisonniers Palestiniens échappent aux chiffres officiels - 17 mai 2014
- Israël prend des mesures punitives contre les prisonniers palestiniens en grève de la faim - 9 mai 2014
- Prisonniers palestiniens : 14e jour de grève de la faim - 7 mai 2014
- Les prisonniers palestiniens en Israël entament leur 10e jour de grève de la faim - 3 mai 2014
- Quatre prisonniers palestiniens rejoignent la centaine de grévistes de la faim - 1e mai 2014
- Les Palestiniens prisonniers en Israël sont prêts pour une grève de la faim de masse ! - 27 avril 2014
- Massive grève de la faim lancée par les « détenus administratifs » palestiniens - 26 avril 2014

18 juin 2014 - Middle East Eye - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.middleeasteye.net/news/i...
Traduction : Info-Palestine.eu


Les articles publiés ne reflètent pas obligatoirement les opinions du groupe de publication, qui dénie toute responsabilité dans leurs contenus, lesquels n'engagent que leurs auteurs ou leurs traducteurs. Nous sommes attentifs à toute proposition d'ajouts ou de corrections.
Le contenu de ce site peut être librement diffusé aux seules conditions suivantes, impératives : mentionner clairement l'origine des articles, le nom du site www.info-palestine.net, ainsi que celui des traducteurs.